Adapter à la mal-voyance Lexique Le Gaffiot Lexilogos Kit de survie

Michèle TILLARD et Catherine KLAUS, Lycée Montesquieu, 72000 LE MANS
Version du 11/06/2017

Des outils vous accompagnent dans ce cours :

  • un bouton permettant de grossir le texte (pour les malvoyants) ;
  • un bouton renvoyant à un lexique contenant l'ensemble des mots contenus dans les fiches de vocabulaire (vous pouvez manier ce dernier outil en choisissant soit de chercher un mot français (les premières lettres suffisent), soit un mot latin, soit une catégorie grammaticale (nom, adjectif, adverbe...), soit enfin les mots d'une leçon donnée) ;
  • deux boutons renvoyant, l'un au Gaffiot en ligne, l'autre aux dictionnaires proposés par le site Lexilogos.

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Le pronom-adjectif anaphorique is, ea, id. L'imparfait actif et passif. Les emplois du datif.

La femme de tête, l'aigle, et le couvre-chef de Tarquin. (I, 34, 6-9)

Le Sarcophage des époux, musée du Louvre

A Tarquinies, en Étrurie, Lucumon, fils d'un émigré grec, a épousé la très noble et très ambitieuse Tanaquil. Celle-ci incite son mari à tenter sa chance à Rome, ville nouvelle et ouverte aux hommes de mérite. Un signe des dieux vient confirmer ses espoirs.

"In nouo populo, inquit, ubi omnis repentina atque ex uirtute nobilitas est, erit1 locus forti ac strenuo uiro ; regnauit Tatius Sabinus, arcessitus est in regnum Numa a Curibus, et Ancus Sabina matre ortus nobilisque una imagine Numae erat." (1,34,7) Facile persuadet ut cupido honorum et cui Tarquinii materna tantum patria esset. Sublatis itaque rebus emigrant Romam. Ad Ianiculum forte uenerunt. (1,34,8) Ibi ei carpento sedenti cum uxore aquila suspensis demissa leniter alis pilleum aufert superque carpentum cum magno clamore uolitans rursus uelut ministerio diuinitus missa capiti apte reponit ; inde sublimis abit. (1,34,9) Accepit id augurium laeta Tanaquil, perita, ut uulgo Etrusci, caelestium prodigiorum mulier. Excelsa et alta sperare conplexa uirum iubet : "ea ales, ea regione caeli et eius dei nuntia uenit, circa summum culmen hominis auspicium fecit, leuauit humano superpositum capiti decus, ut diuinitus eidem redderet".

D'après Tite-Live, Ab Urbe condita, I, 34, 6-9.


Écouter la lecture du texte .


Traduction :Chez un peuple neuf, où toute noblesse est soudaine et provient du mérite, il y aurait une place pour un homme énergique et courageux ; le Sabin Tatius avait régné, Numa, venu de Cures, avait accédé au pouvoir royal, et Ancus, était né d'une mère Sabine, et n'était noble par la seule image2 de Numa. Elle le persuade facilement, comme un homme avide d'honneur, et pour qui Tarquinies n'était sa patrie que par sa mère. C'est pourquoi ayant emporté leurs affaires, ils émigrent à Rome. On était arrivé par hasard près du Janicule. Là, alors qu'il se trouvait assis sur son char avec son épouse, un aigle s'étant abattu doucement, en vol plané, lui enlève son bonnet, et, voletant à grands cris au-dessus du char, à nouveau, comme envoyé pour une mission divine, il le replace exactement sur sa tête ; puis il part dans les hauteurs. On dit que Tanaquil accepta joyeuse cet augure, en femme ayant l'expérience des prodiges, comme c'est l'usage commun chez les Étrusques. Elle embrassa son mari et lui ordonna d'espérer un sort élevé et brillant : "cet oiseau était venu, messager de ce dieu, de cette région du ciel ; il avait accompli son prodige sur la partie la plus élevée de l'homme, il avait élevé en l'air l'ornement placé sur la tête humaine, pour le lui rendre sur l'ordre d'un dieu".

  1. erit : futur du verbe "être", 3ème pers. du sing.
  2. Les "images" ou "portraits" des ancêtres étaient l'équivalent de nos "quartiers de noblesse" : lorsqu'un noble était porté en terre, il était accompagné par les portraits de ses ancêtres.

Le pronom-adjectif is, ea, id

cassingulierpluriel
masculinfémininneutremasculinfémininneutre
N.
Acc.
Gén.
Dat.
Abl.
Is
Eum
Eius
Ei
Eo
Ea
Eam
Eius
Ei
Ea
Id
Id
Eius
Ei
Eo
Ei / ii
Eos
Eorum
Eis / iis
Eis / iis
Eae
Eas
earum
Eis / iis
Eis / iis
ea
ea
eorum
Eis / iis
Eis / iis

is, ea, id employé comme adjectif

Is, ea, id est un déterminant lorsqu'il accompagne un nom commun. Il prend alors le sens d'un adjectif démonstratif.

Is uir, cet homme ; Ea urbs, cette ville ; id mare, cette mer.

is, ea, id employé comme pronom

Mais is, ea, id peut aussi être employé seul ; dans ce cas, il remplace un nom : c'est un pronom.

Emploi comme anaphore grammaticale

À tous les cas autres que le nominatif, is, ea, id tient lieu d' anaphore grammaticale. Il est alors l'équivalent de notre pronom le, la, les.

Je vois la femme => je la vois : mulierem uideo, eam uideo.

Emploi comme démonstratif (au nominatif)

Au nominatif, is, ea, id est un pronom démonstratif, sans nuance axiologique particulière ; il se traduit par "celui-ci, celle-ci, ceci".

Is regnauit : cet homme régna.

Emploi dans l'expression de la possession (au génitif)

au génitif, eius, eorum, earum expriment la possession, à la 3ème personne du singulier et du pluriel (son, sa, ses, leur, leurs), quand le possessif n'est pas réfléchi, c'est-à-dire quand le possesseur n'est pas le sujet.

Tiberius Caium uidet et eius librum reddit : Tibérius voit Caius et lui rend son livre [le livre de Caius, COD de uidet.

Si le possesseur est le sujet, nous verrons un peu plus loin, leçon 10 , comment l'exprimer.

Exercices

Exercice 1

Traduire les phrases suivantes, en analysant le pronom-adjectif is, ea, id : 1.Tullius Albanos prouocauit et eos superauit. 2. Numa Romae rex fuit et eam gubernauit. 3. Magister bonos discipulos amat et eorum disciplinam laudat. 4. Dux ad Caesarem uenit et ei uictoriam nuntiauit. 5. Dominus ancillas uocauit et eis rosas dedit. 6. Pater filium amat sed uitia eius non laudat. 7. Eae querci pulchrae summaeque sunt. 8. Eum librum non legi. 9. Ea templa Romae deis aedificata sunt. 10. Ea aquila bonum augurium Tarquinio dedit.

le corrigé de l'exercice 1

Exercice 2

Les pronoms-adjectifs is, ea, id ont été écrits en rouge dans le texte ci-dessus. Relevez-les et analysez-les.

le corrigé de l'exercice 2

L'imparfait actif et passif

Temps de l'infectum, l'imparfait, actif et passif, se construit sur le radical du présent, à l'aide du suffixe ba-, auquel vont s'ajouter des désinences.

Pour les verbes en āre et ēre, le suffixe s'ajoute sans changement au radical : amabam / amabar ; delebam / delebar... ; pour les verbes en ĕre comme legere, un ĕ s'intercale entre le radical et la désinence : leg-ĕ-bam ; Enfin, sans doute par analogie, le ĕ s'est aussi intercalé entre le radical et la désinence pour les verbes en io, ĕre (capio, capere) et en īre.

Nous obtenons donc les tableaux suivants :

L'imparfait actif :

amāre delēre legĕre capĕre audīre
amabam
amabas
amabat
amabamus
amabatis
amabant
delebam
delebas
delebat
delebamus
delebatis
delebant
legebam
legebas
legebat
legebamus
legebatis
legebant
capiebam
capiebas
capiebat
capiebamus
capiebatis
capiebant
audiebam
audiebas
audiebat
audiebamus
audiebatis
audiebant

L'imparfait du verbe être et de ses composés.

Revoir la leçon n° 3, sur les composés du verbe être.

Le verbe être se forme sur le suffixe es- (devenu er- par rhotacisme), et les désinences -am, -as, -at, -amus, -atis, -ant.

esse adesse posse
eram
eras
erat
eramus
eratis
erant
aderam
aderas
aderat
aderamus
aderatis
aderant
poteram
poteras
poterat
poteramus
poteratis
poterant

L'imparfait passif

amari deleri legi capi audiri
amabar
amabaris
amabatur
amabamur
amabamini
amabantur
delebar
delebaris
delebatur
delebamur
delebamini
delebantur
legebar
legebaris
legebatur
legebamur
legebamini
legebantur
capiebar
capiebaris
capiebatur
capiebamur
capiebamini
capiebantur
audiebar
audiebaris
audiebatur
audiebamur
audiebamini
audiebantur

Exercices

Exercice 3

Conjuguez tous les composés du verbe être que vous connaissez à l'imparfait : abesse, obesse, inesse, interesse, superesse.

Exercice 4

Donnez la 3ème personne du singulier de l'imparfait, actif et passif, de tous les verbes de la fiche de vocabulaire.

le corrigé de l'exercice 4

Les emplois du datif

les emplois de base

Comme son nom, dérivé du verbe do, das, dare, dedi, datum, l'indique, le datif est par excellence le cas du COI : je donne quelque chose à quelqu'un.

Dominus puellae rosam dat, le maître donne une rose à la jeune fille.

Il indique également que telle action est fait pour quelqu'un, dans l'intérêt de quelqu'un.

Tullius Hostilius bellum populo Romano gessit, Tullius Hostilius a mené une guerre pour le peuple romain.

Autres emplois

Il peut être complément de certains verbes, tels que parcere (épargner), persuadere (persuader), superponere (placer sur) ; nous les apprendrons au fur et à mesure que nous les rencontrerons.

L'expression de la possession

Pour exprimer l'idée que quelqu'un possède quelque chose, le latin peut bien sûr utiliser le verbe "avoir" (habeo, es, ere habuit, habitum) :

habeo librum, j'ai un livre.

Mais il est bien plus latin d'utiliser une formule "*à moi est un livre" : mihi est liber.

Les pronoms personnels au datif, exprimant la possession :
Françaislatin
à moi, mon
à toi, ton
à lui/elle, son
à nous, notre
à vous, votre
à eux, leur(s)
mihi
tibi
ei
nobis
uobis
eis

Exercices

Exercice 5

Traduisez les phrases suivantes :

1. Le peuple romain donne le pouvoir royal à un homme énergique et courageux. 2. Tarquin a un beau char. 3. Tanaquil a émigré à Rome pour son mari. 4. La jeune fille a écrit une lettre au fils du poète. 5. L'aigle reposa le bonnet sur la tête de Tarquin. 6. Un nouveau peuple a beaucoup d'ennemis (traduire : "de nombreux ennemis, multi hostes, sont à un nouveau peuple"). 7. L'admirable combat d'Horace a eu une très grande gloire.

le corrigé de l'exercice 5

Exercice 6

Dans le texte de l'étude, relevez les datifs et analysez leurs emplois.

le corrigé de l'exercice 6

Rétro-version

Traduisez le texte suivant, en vous inspirant du texte d'étude.

Tanaquil disait : "il y a une place chez un peuple nouveau pour un homme énergique et courageux. Tatius, un Sabin, régnait ; Ancus, né d'une mère Sabine, était roi. Tanaquil et son mari émigraient à Rome, lorsque un aigle arriva, enleva le bonnet de Tarquin, et le reposa sur sa tête. Tanaquil accepta, joyeuse, cet augure. Elle dit : "cet aigle était la messagère des dieux ; elle a fait (verbe facio) cette prédiction de manière divine".

le corrigé de la rétro-version

Fiche de vocabulaire - leçon 6 impression

Les mots en gras doivent impérativement être appris.

Noms :

Noms masculins :

clāmor, orisclameur, cri

dĕus, idieu

hŏmo, minishomme, être humain

pillĕus, ibonnet, couvre-chef

uir, uirihomme (être masculin), mari

Noms féminins :

āla, aeaile

ālĕs, itisoiseau

ăquĭla, aeaigle

ĭmāgo, inisimage, imitation, portrait

māter, trismère

mŭlĭer, isfemme

nōbĭlĭtas, atisnoblesse

nuntia, aemessagère

patria, aepatrie

rĕgĭo, onisrégion

uxor, orisépouse

Noms neutres :

augŭrĭum, iiaugure, prédiction

auspĭcĭum, iiauspice

caelum, iciel

caput, capitistête

carpentum, ile char, la voiture

culmen, inissommet

decus, oris honneur, gloire

mĭnistĕrĭum, iservice, tâche

prōdĭgĭum, ii prodige

Pronoms

is, ea, idcelui-ci

idem, eadem, idemle même

Adjectifs :

altus, a, umhaut, élevé

caelestis, is, edu ciel, céleste

cŭpĭdus, a, umavide de, désireux

excelsus, a, umélevé, noble

fortis, is, ecourageux, énergique

hūmānus, a, umhumain

magnus, a, umgrand

māternus, a, ummaternel

nobilis, is, enoble, connu

nouus, a, umneuf, nouveau

omnis, is, etout

peritus, a, umexpérimenté, expert

rĕpentīnus, a, umsoudain

strēnuus, a, uménergique

ūnus, a, umun seul

Participes :

complexus, a, umayant embrassé

futurus, a, umdevant être, qui allait être (participe futur du verbe être)

superpositus, a, um (+ dat.)placé sur, posé sur

suspensus, a, umsuspendu, pendu

ortus, a, um

Verbes

ăbĕo, is, ire, ii, itums'éloigner, partir

arcesso, is, ere, iui, itumfaire venir, mander

demitto, is, ere, -misi, -missumlaisser tomber, envoyer en bas

dīco, is, ere, dixi, dictumdire

ēmigro, as, are, aui, atumémigrer

iubeo, es, ere, iussi, iussumordonner

leuo, as, are, aui, atumsoulever, soulager, alléger

persuadeo, es, ere, -suasi, -suasum + dat.persuader

regno, as, are, aui, atumrégner

rĕpōno, is, ere, posui, positumreposer, replacer, remettre

sedeo, es, ere, sedi, sessumêtre assis

spero, as, are, aui, atumespérer

tollo, is, ere, sustuli, sublatumlever, enlever, soulever

uolito, as, are, aui, atumvoleter, voler çà et là

Adverbes

diuinitusde manière divine, d'origine divine

făcĭlĕfacilement

ibi

itaainsi

lēnĭterdoucement

rursusà nouveau

tantumseulement

uulgōcommunément, généralement

Prépositions

super + ablau-dessus de (sans mouvement)

super + accau-dessus de (avec mouvement)

Conjonctions

ac (+ consonne), atque (+ voyelle)et

atmais

Pour faciliter l'apprentissage on peut classer ("la fiche n° 6") .comme ('en thème') ou bien classer ("la fiche n° 6") .comme ('en version').

Et pour toute question... n'oubliez pas le forum !

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Pour atteindre le forum, il suffit par exemple de charger (le_forum_de_latin) .dans ("les compléments")