Adapter à la mal-voyance Lexique Le Gaffiot Lexilogos Kit de survie

Michèle TILLARD et Catherine KLAUS, Lycée Montesquieu, 72000 LE MANS
Version du 20/06/2018

Des outils vous accompagnent dans ce cours :

  • un bouton permettant de grossir le texte (pour les malvoyants) ;
  • un bouton renvoyant à un lexique contenant l'ensemble des mots contenus dans les fiches de vocabulaire (vous pouvez manier ce dernier outil en choisissant soit de chercher un mot français (les premières lettres suffisent), soit un mot latin, soit une catégorie grammaticale (nom, adjectif, adverbe...), soit enfin les mots d'une leçon donnée) ;
  • deux boutons renvoyant, l'un au Gaffiot en ligne, l'autre aux dictionnaires proposés par le site Lexilogos.

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Le discours indirect
Le verbe fero et ses composés.

l'empereur Auguste (28 av. J-C, 14 ap. J-C)

Profitant de la mort d'Auguste en 14 ap. J-C, un soldat des légions de Pannonie, sur le Danube, nommé Percennius, appela à la révolte.

Dilapsis melioribus deterrimum quemque congregare. Postremo promptis iam et aliis seditionis ministris uelut contionabundus interrogabat cur paucis centurionibus, paucioribus tribunis in modum seruorum oboedirent. Quando ausuros exposcere remedia, nisi nouum et nutantem adhuc principem precibus uel armis adirent? [...] enimuero militiam ipsam grauem, infructuosam : denis in diem assibus animam et corpus aestimari ; hinc uestem arma tentoria, hinc saeuitiam centurionum et uacationes munerum redimi. At hercule uerbera et uulnera, duram hiemem, exercitas aestates, bellum atrox aut sterilem pacem sempiterna. [...] An praetorias cohortes, quae binos denarios acceperint, quae post sedecim annos penatibus suis reddantur, plus periculorum suscipere? Non obtrectari a se urbanas excubias: sibi tamen apud horridas gentes e contuberniis hostem aspici.

Tacite, Annales, I, 16.


Traduction : Comme les meilleurs s'étaient dispersés, il rassembla tous les pires. Enfin, alors que d'autres serviteurs de la révolte étaient prêts, comme à la tribune, il interrogeait les soldats : pourquoi obéissaient-ils comme des esclaves à des centurions peu nombreux, à des tribuns encore moins nombreux ? Quand oseraient-ils revendiquer des soulagements, s'ils n'allaient pas trouver, avec des prières et des armes, un prince nouveau et encore chancelant ? [...] De fait, le service militaire était en lui-même était pénible, infructueux : leur âme et leur corps était estimé à dix as par jour ; avec cela il faut acheter un vêtement, des armes, des tentes, racheter la dureté des centurions et l'exemption des corvées. Mais, par Hercule, les coups et les blessures, le cruel hiver, les étés laborieux, la guerre atroce ou la paix stérile, ce sont des maux perpétuels. [...] Est-ce que par hasard les cohortes prétoriennes, qui reçoivent deux deniers par tête, qui après seize ans sont rendues à leurs pénates, subissent davantage de dangers ? Non qu'il méprisât les gardes urbaines : mais lui, de sa tente, chez des nations épouvantables, voyait l'ennemi.

Le discours indirect

On appelle "discours indirect" tout discours rapporté, introduit (ou non – dans ce cas on parle de discours indirect libre) par un verbe déclaratif ou de pensée. Dans le texte ci-dessus, le discours de Percennius est rapporté au style indirect.

Vous connaissez déjà deux types de discours rapporté :

On observe dans ce second cas que l'indicatif a été remplacé par un subjonctif.

En latin, les transformations que l'on observe dans le discours indirect peuvent se résumer ainsi :

Discours direct Discours indirect
Indépendantes et principalesSubordonnées
Affirmatives et négatives :
Dii sunt boni
infinitives
pater dicit deos esse bonos
Interrogatives :
Diine sunt boni ?
Interrogatives indirectes :
Quaero num dii sint boni (diine sint boni)
injonctives (à l'impératif ou au subjonctif) :
Hoc facite !
Hoc faciant !
Subjonctif sans subordonnant
Dico hoc faciatis
dico hoc faciant
SubordonnéesSubordonnées au 2ème degré>
Relatives et conjonctives à l'indicatif
Si sunt dii, sunt boni ?
Laeti erimus, si librum legeris
Relatives et conjonctives au subjonctif
Pater dicit, si sint dii, eos esse bonos
Parentes dicunt, se laetos fore si filius legat (legerit) hunc librum
Parentes dicebant, se laetos fore si filius hunc librum legeret (legisset).

La concordance des temps

Voir leçon 18

Les marques personnelles

les marques temporelles

Les déictiques ("maintenant"...) se transforment : nunc devient tum, tunc ; etiamnunc ("encore maintenant") devient etiamtum.

Les systèmes conditionnels

Discours directDiscours indirect
PotentielQuid facias si hic adsim ?Dic mihi quid facturus sis si hic adsim.
Irréel du présentQuid faceres si hic adessem ?Dic mihi quid facturus esses si hic adessem.
Irréel du passéQuid fecisses si hic adfuissem ?Dic mihi quid facturus fuisses si hic adfuissem.

Analyse du texte de Tacite ci-dessus

Voici une transposition au discours direct du discours de Percennius :

Cur paucis centurionibus, paucioribus tribunis, in modum seruorum oboeditis ? quando audibitis poscere remedia, nisi nouum principem precibus uel armis adibitis ? Militia ipsa grauis, infructuosa est ; denis in diem assibus anima et corpus aestimantur ; hinc uestis, arma emuntur, hinc saeuitia centurionum et uacationes munerum redimuntur. At, Hercule, uerbera et uulnera, dura hiems, bellum atrox, aeterna sunt. An praetoriae cohortes, quae binos denarios acceperunt, quae post sedecim annos Penatibus suis redduntur, plus periculorum suscipiunt ? Non obtrectantur a me urbanae excubiae ; mihi tamen apud horridas gentes e contuberniis hostis adspicitur.

Le verbe introducteur, interrogabat, est au passé. Attention donc à la concordance des temps !

On remarquera qu'à partir de "an praetorias", Tacite abandonne la concordance au passé pour une concordance au présent : cela correspond à un présent de narration.

Exercices

Exercice 1

Voici un petit texte comportant un discours indirect : traduisez-le.

Apud Senatum querebatur agricola de praetorum sceleribus : non esse locum quo Romanorum auaritia non inuasisset. Timerent ne dii offensi tot iniuriis poenas ab eis repeterent. Aliquando eos fortasse futuros esse seruos eorum quos tunc opprimerent. Num meliores essent quam populi quos subegissent ?

le corrigé de l'exercice 1

Exercice 2

Transposez le discours du paysan au discours direct.

le corrigé de l'exercice 2

Exercice 3

Reprendre le discours du paysan en l'introduisant avec un verbe au présent : "un paysan se plaint..."

le corrigé de l'exercice 3

Exercice 4

L'ancien dictateur Fabius Cunctator donne des conseils au nouveau consul qui s'apprête à lutter contre Hannibal. Traduisez ce texte au discours direct, puis transposez-le au discours indirect en l'introduisant par dixit.

Hannibal in aliena est terra, procul a patria ; neque illi terra neque mari est pax ; nullae eum urbes accipiunt, nulla moenia ; nihil usquam sui uidet ; partem uix tertiam exercitus eius habet quem Hiberum amnem traiecit ; plures Poeni fame quam ferro consumpti sunt nec his paucis est commeatus necessarius... Malo1 te sapiens hostis metuat quam stulti ciues laudent ; omnia audentem contemnet Hannibal, nihil temere agentem metuet. Nec ego ut nihil agatur suadeo, sed ut agentem te ratio ducat, non fortuna. Omnia non properanti certa sunt ; festinatio caeca est.

1. malo se contruit ici directement, sans ut.

le corrigé de l'exercice 4

Exercice 5

Tanaquil, épouse de Tarquin l'Ancien, lui adresse ce discours (voir leçon 6) :

"Eam alitem ea regione caeli et eius dei nuntiam uenisse, circa summum culmen hominis auspicium fecisse, leuasse humano superpositum capiti decus, ut diuinitus eidem redderet."

Transposez-le au discours direct.

le corrigé de l'exercice 5

Exercice 6

Catilina, partisan de l'abolition des dettes et agitateur politique, s'adresse à aux sénateurs en réponse à la "Première Catiniaire" de Cicéron :

Catilina, ut erat paratus ad dissimulanda omnia, demisso uoltu, uoce supplici postulare a patribus coepit ne quid de se temere crederent ; ea familia ortum, ita se ab adulescentia uitam instituisse ut omnia bona in spe haberet ; ne existumarent sibi patricio homini, cuius ipsius atque maiorum plurima beneficia in plebem Romanam essent, perdita re publica opus esse, cum eam seruaret M. Tullius, inquilinus ciuis urbis Romae. (Salluste, La Conjuration de Catilina, XXXI.)

Traduisez ce texte, puis transposez le discours de Catilina au style direct.

le corrigé de l'exercice 6

Le verbe fero (porter) et ses composés.

s

Le verbe fero se conjugue comme lego, mais présente quelques formes athématiques, que nous avons mises en italiques dans le tableau suivant.

Il se forme sur trois radicaux :

  1. Un radical fer- (le seul à présenter les formes irrégulières indiquées ci-dessus), pour l'infectum.
  2. Un radical tul- pour le perfectum actif
  3. Un radical lat- pour le supin, le participe parfait, et par conséquent le perfectum passif.

L'infectum

L'infectum actif

Présent Imparfait Futur
Indicatif fero
fers
fert
ferimus
fertis
ferunt
ferebam
ferebas
ferebat
ferebamus
ferebatis
ferebant
feram
feres
feret
feremus
feretis
ferent
Impératif fer
ferte
Subjonctif feram
feras
ferat
feramus
feratis
ferant
ferrem
ferres
ferret
ferremus
ferretis
ferrent
infinitif ferre laturum esse
Participe ferens, ferentis
Supin latum
Gérondif ferendum

L'infectum passif

Présent Imparfait Futur
Indicatif feror
ferris
fertur
ferimur
ferimini
feruntur
ferebar
ferebaris
ferebatur
ferebamur
ferebamini
ferebantur
ferar
fereris
feretur
feremur
feremini
ferentur
Impératif ferre
ferimini
Subjonctif ferar
feraris
feratur
feramur
feramini
ferantur
ferrer
ferreris
ferretur
ferremur
ferremini
ferrentur
infinitif ferri
Adj. verbal ferendus, a, um

Le Perfectum

Perfectum actif ("avoir porté")

Parfait Plus-que-parfait Futur antérieur
Indicatif tuli
tulisti
tulit
tulimus
tulistis
tulerunt
tuleram
tuleras
tulerat
tuleramus
tuleratis
tulerant
tulero
tuleris
tulerit
tulerimus
tuleritis
tulerint
Impératif
Subjonctif tulerim
tuleris
tulerit
tulerimus
tuleritis
tulerint
tulissem
tulisses
...
infinitif tulisse

Perfectum passif ("avoir été porté")

Parfait Plus-que-parfait Futur antérieur
Indicatif latus, a, um sumlatus, a, um eram latus, a, um ero
Subjonctif latus, a, um sim latus, a, um essem
infinitif latum, am, um esse
Participe latus, a, um

Exercice 7

Traduire les formes suivantes : 1. tu portes 2. il portait 3. nous portâmes 4. vous aviez apporté 5. tu emporteras 6. rapportons 7. il aurait supporté 8. tu auras été porté 9. avoir porté 10. qu'il porte 11. puissent-ils porter 12. pour porter 13. chose facile à porter
14. feret 15. deferret 16. afferte 17. fert 18. ferebamus 19. ferre 20. fertur 21. feramini 22. abstulere 23. ferrentur 24. auferebatur 25. ferendo 26. uenio allatum.

le corrigé de l'exercice 7

Fiche de vocabulaire - leçon 21 impression

Les mots en gras doivent impérativement être appris.

Noms :

Noms féminins :

aestas, -tatisété

cohors, cohortiscohorte

excubiae, arum (pl.)garde, sentinelles

preces, um (pl.)prières

saeuitia, aecruauté, dureté

seditio, -tionissédition, révolte

uestis, isvêtement

Noms masculins :

as, assisas (monnaie)

centurio, -oniscenturion

denarius, iidenier (monnaie)

minister, -triserviteur

princeps, principispremier, prince, empereur

tribunus, itribun

penates, -tium (pl.)pénates

Noms neutres

contubernium, iicamaraderie de soldats, chambrée

munus, munerisobligation, charge, corvée

remedium, iiremède

tentorium, iitente

uerbera, uerberum (pl.)coups

Adjectifs :

numéraux

deni, ae, adix

sedecim (invariable)seize

Qualificatifs

atrox, atrocisaffreux, atroce

contionabundus, a, umqui harangue

deterrimus, a, umle pire, le plus mauvais

durus, a, umdur, rude

horridus, a, umhérissé, terrible

infructuosus, a, uminfructueux, stérile

promptus, a, umprêt à, rapide

sempiternus, a, umqui dure toujours, perpétuel

sterilis, is, estérile

urbanus, a, umcitadin, poli, spirituel

Adverbes

adhucencore maintenant, jusqu'ici

enimuerobien sûr, assurément

postremoenfin

uelou bien

Conjoonctions de subordination

nisisi... ne pas

Verbes simples et verbes composés

fero, fers, fere, tuli, latum et ses composés

adfero / affero, attuli, allatumapporter

aufero, abstuli, ablatumporter loin de, emporter

confero, contuli, collatumtransporter, transférer

defero, detuli, delatumporter en bas

fero, fers, ferre, tuli, latumporter, rapporter, supporter

infero, intuli, illatumporter dans

refero, retuli, relatumreporter, rapporter

Autres verbes

aestimo, as, are, aui, atumestimer, juger, penser

dilabor, eris, dilabi, dilapsus sum (déponent)se dissiper, disparaître

exercito, as, are, aui, atumexercer souvent, avec soin

exposco, is, ere, -poposci, -poscitumsolliciter, demander vivement

interrogo, as, are, aui, atuminterroger

nuto, as, are, aui, atumfaire signe de la tête

oboedio, is, ire, ii, itumobéir

obtrecto, as, are, aui, atumdénigrer, rabaisser

redimo, is, ere, redemi, redemptumracheter

suscipio, is, ere, -cepi, -ceptumsoutenir, entreprendre, assumer

Pour faciliter l'apprentissage on peut classer ("la fiche n° 21") .comme ('en thème') ou bien classer ("la fiche n° 21") .comme ('en version').

Et pour toute question... n'oubliez pas le forum !

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Pour atteindre le forum, il suffit par exemple de charger (le_forum_de_latin) .dans ("les compléments")



CHERS ÉTUDIANTS, VOUS AVEZ À PRÉSENT ACHEVÉ L'APPRENTISSAGE DES BASES GRAMMATICALES DU LATIN. VOUS AVEZ APPRIS ENVIRON 950 MOTS... ET VOUS AVEZ COMMENCÉ À VOUS FAMILIARISER AVEC UN PEU DE LITTÉRATURE, D'HISTOIRE, ET AVEC L'EXERCICE DE LA VERSION. BRAVO !
IL VOUS RESTE MAINTENANT À ACQUÉRIR DU "MÉTIER", PAR DES RÉVISIONS SYSTÉMATIQUES ET L'APPRENTISSAGE DU VOCABULAIRE. BON COURAGE... ET SURTOUT, BEAUCOUP DE PLAISIR DANS LA DÉCOUVERTE DES TEXTES !