Adapter à la mal-voyance Clavier virtuel Lexique Le Bailly Le Liddle Scott Le T L G Eulexis

Michèle TILLARD, Lycée Montesquieu, 72000 LE MANS
Version du 09/06/2017

Des outils vous accompagnent dans ce cours :

  1. un bouton permettant de grossir le texte (pour les malvoyants) ;
  2. un bouton vers le clavier de Laurent Robin permettant d'écrire en grec ; celui-ci est accompagné d'explications que l'on peut faire apparaître en cliquant sur le petit bouton à gauche ;
  3. un bouton renvoyant à un lexique contenant l'ensemble des mots contenus dans les fiches de vocabulaire (vous pouvez manier cet outil, en choisissant soit de chercher un mot français (les premières lettres suffisent), soit un mot grec (il faut taper les premières lettres avec le clavier français puis actionner le petit bouton à droite pour obtenir la translittération en grec), soit une catégorie grammaticale (nom, adjectif, adverbe...), soit enfin les mots d'une leçon donnée) ;
  4. trois boutons contenant les dictionnaires les plus communément utilisés : le Bailly en ligne, le Liddle Scott (en anglais), et le Thesaurus Linguae Graecae (TLG), également en anglais.
  5. Eulexis enfin est un outil qui vous offre, d'une part, un accès aisé à trois dictionnaires, dont le Bailly, et d'autre part vous permet de lemmatiser les termes grecs.

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Infinitifs et participes futurs et aoristes - L'infinitif substantivé - Le participe substantivé (rappels)

L'agora d'Athènes et le Théseion, vus de la Pnyx © Michèle Tillard 2016

Le participe futur et aoriste

Nous avons vu dans la leçon 10 la formation du participe présent ; il serait opportun de la réviser.

Voyons à présent la formation des participes futurs et aoristes.

Nous prenons ici pour exemple le verbe λύω ; mais pour chaque verbe, il convient de partir des futurs et aoristes appris dans les temps primitifs.

Futur Aoriste
Actif λύσων, λύσοντος
λύσουσα, ης
λῦσον, σοντος
λύσας, λύσαντος
λύσασα, λυσάσης
λῦσαν, λύσαντος
Moyen λυσόμενος
λυσομένη
λυσόμενον
λυσάμενος
λυσαμένη
λυσάμενον
Passif λυθησόμενος
λυθησομένη
λυθησόμενον
λυθείς, λυθέντος
λυθεῖσα, λυθείσης
λυθέν, λυθέντος

Sens et syntaxe des participes futurs et aoristes

Nous avons vu dans la leçon 10 la syntaxe du participe ; il convient de la réviser.

Le participe futur a pour sens : "sur le point de, décidé à, destiné à"

δικασθησόμενος : sur le point d'être jugé ; πράξων : sur le point de faire...

Il sert également à exprimer le but.

Ἔπεμψε στρατιώτας κατασκεψομένους τὸν πολέμιον. Il envoya des soldats pour observer l’ennemi.

Le participe aoriste a un sens d'antériorité : πράξας, "ayant fait"

Τίμαρχος χάριν οὐκ ἔχει τοῖς εὖ ποιήσασιν : Timarque n'avait pas de reconnaissance envers ceux qui lui avaient rendu service (participe substantivé).

Exercices

Exercice 1

Donnez, pour chacun des verbes suivants, le participe masculin singulier, futur et aoriste, à la voix indiquée. Attention aux verbes irréguliers !

1. βάλλω (actif) - 2. δικάζομαι (passif) - 3. μιμνήσκομαι (moyen) - 4. λαμβάνομαι (passif) - 5. συλλαμβάνω (actif) - 6. πείθομαι (moyen) 7. πείθω (actif) - 8. γίγνομαι (moyen) - 9. τιμάω-ῶ (actif)- 10. πέμπω (actif)

Correction de l'exercice 1
montrer ("le corrigé de l'exercice 1")

Exercice 2

Traduire les phrases suivantes :

1. Ἅμα δὲ τῇ ἡμέρᾳ συνελθόντες οἱ τῶν Ἑλλήνων στρατηγοὶ ἐθαύμαζον ὅτι Κῦρος οὐδένα πέμποι1 ἄγγελον σημανοῦντα ὅ τι χρὴ ποιεῖν. 2. Προκλῆς καὶ Γλοῦς ἔλεγον ὅτι Κῦρος τέθνηκεν 2 · ταῦτα ἀκούσαντες οἱ στρατηγοὶ καὶ οἱ ἄλλοι Ἕλληνες ἐδάκρυσαν. 3. Μετὰ ταῦτα συγκαλέσας στρατηγους καὶ λοχαγούς, ὁ Κλέαρχος εἶπε τοιάδε. 4. Ταῦτ' ἀκούσαντες οἱ στρατηγοὶ ἀπῆλθον. 5. Τῶν ἄλλων πραγμάτων ἀμελήσαντες, πάντες τοῦ ῥαψῳδοῦ ἤκουσαν ᾄδοντος. 6. Τοῦ γεωργοῦ πῦρ μέγα ἐν τῷ χωρίῳ ποιήσαντος, καπνὸς πολὺς τὸν ἥλιον ἔκρυψεν. 7. Τοὺς πολεμίους ἐν Μαραθῶνι διαφθείρας, ὁ Μιλτιάδης ἔσωσε τὴν Ἑλλάδα πᾶσαν. 8. Τοὺς ἡγεμόνας τοὺς περὶ τὰς Ἀργινούσας τῶν πολεμίων κρατήσαντας οἱ Ἀθηναῖοι οὐκ ἐστεφάνωσαν, ἀλλὰ θανάτῳ ἐζημίωσαν ὅτι τοὺς νεκροὺς οὐ συνέλεξαν.

1. optatif présent. Traduire par un indicatif présent. - 2. "était mort" (verbe θνῄσκω)

Correction de l'exercice 2
montrer ("le corrigé de l'exercice 2")

L'infinitif futur et aoriste

Nous connaissons déjà l'infinitif présent et sa syntaxe : voir leçon 2 et leçon 4.

Voyons à présent la formation des infinitifs futurs et aoristes.

Nous prenons ici pour exemple le verbe λύω ; mais pour chaque verbe, il convient de partir des futurs et aoristes appris dans les temps primitifs.

Futur Aoriste
Actif λύσειν λῦσαι
Moyen λύσεσθαι λύσασθαι
Passif λυθήσεσθαι λυθῆναι

Le sens de l'infinitif

L'infinitif présent peut avoir une valeur de durée, de répétition ou une valeur gnomique ; dans les complétives ou les temporelles, il peut signifier la simultanéité par rapport au verbe principal.

L'infinitif aoriste exprime l'action verbale pure, sans notion de répétition ni de durée. Dans les complétives ou les temporelles, il peut indiquer l'antériorité par rapport à l'action principale.

l'infinitif futur indique la postériorité par rapport à l'action de la principale.

Exercices

Exercice 3

Donnez, pour chacun des verbes suivants, l'infinitif présent, futur et aoriste, à la voix indiquée. Attention aux verbes irréguliers !

1. ἄχθομαι (moyen) - 2. πειράομαι-ῶμαι (moyen) - 3. τυγχάνω (actif) - 4. κρύπτω (actif) - 5. κρύπτομαι (passif) - 6. διαφθείρω (actif) - 7. πυνθάνομαι (moyen) - 8. γίγνομαι (moyen) - 9. κρατέω-ῶ (actif) - 10. σημαίνω (actif)

Correction de l'exercice 3
montrer ("le corrigé de l'exercice 3")
verbeInfinitif présent infinitif futurinfinitif aoriste
ἄχθομαι
πειράομαι-ῶμαι
τυγχάνω
κρύπτω
κρύπτομαι (passif)
διαφθείρω
πυνθάνομαι
γίγνομαι
κρατέω-ῶ
σημαίνω
ἄχθεσθαι
πειρᾶσθαι
τυγχάνειν
κρύπτειν
κρύπτεσθαι
διαφθείρειν
πυνθάνεσθαι
γίγνεσθαι
κρατεῖv
σημαίνειν
ἀχθέσεσθαι
πειράσεσθαι
τεύξεσθαι
κρύψειν
κρυφθήσεσθαι
διαφθερεῖν
πεύσεσθαι
γενήσεσθαι
κρατήσειν
σημανεῖν
ἀχθεσθῆναι
πειράσασθαι
τυχεῖν
κρύψαι
κρυφθῆναι
διαφθεῖραι
πύθεσθαι
γένεσθαι
κρατῆσαι
σημῆναι

Infinitifs et participes substantivés

Infinitif et participe ont en commun d'être à la fois des formes nominales et verbales :

Cette double caractéristique fait du participe et de l'infinitif substantivé un moyen extrêmement souple et pratique, pour remplacer des relatives, ou même de lourdes expressions nominales.

L'infinitif substantivé

Le français connaît aussi de telles tournures : "le dîner", "le souper", "le coucher"... sont d'anciens infinitifs, devenus des noms.

Mais le grec l'utilise de manière beaucoup plus courante. Il faudra souvent traduire l'infinitif substantivé grec par la tournure "le fait de..."

Tu ne seras pas jugé digne d'être chorège : Οὐκ ἀξιωθήσει τοῦ χορηγεῖν ; Il est honteux de mentir : Αἰσχρόν ἐστι ψεύδεσθαι ; la franchise est plus utile que le mensonge : Ἡ παρρησία μᾶλλον ὠφελεῖ ἢ τὸ ψεùδεσθαι

Le participe substantivé

Le français connaît aussi de telles tournures : "le passant", "le combattant", "l'assaillant", "le commandant", "l'enseignant" sont d'anciens participes présents devenus des noms.

Mais là encore, le grec utilise beaucoup plus cette tournure, et ne se limite pas au participe présent.

: ceux qui te rendent service : Οἱ σ'εὖ ποιοῦντες, ceux qui te rendront service : Οἱ σ'εὖ ποιήσοντες, ceux qui t'ont rendu service : Οἱ σ'εὖ ποιήσαντες

Exercices

Exercice 4

Traduire, en utilisant des infinitifs substantivés, les expressions suivantes :

1. l'enseignement - 2. le fait d'avoir de l'argent - 3. la création - 4. la supériorité - 5. la flatterie - 6. la course - 7. l'esclavage - 8. la haine - 9. l'amour - 10. le mouvement.

Correction de l'exercice 4
montrer ("le corrigé de l'exercice 4")

Exercice 5

Traduire, en utilisant des participes substantivés, les expressions suivantes :

1. Le coupable - 2. la victime - 3. l'auditeur - 4. le voleur - 5. les spectateurs - 6. les gens heureux - 7. les habitants - 8. les ignorants - 9. les morts - 10. les membres du Conseil.

Correction de l'exercice 5
montrer ("le corrigé de l'exercice 5")

Exercice 6

Traduire les phrases suivantes

1. Σωφροσύνη ἐστὶ τὸ ἑαυτὸν γιγνώσκειν (Platon, Alcibiade). 2. Οὐδὲν ὠφελιμώτερον ἦν τοῦ Σωκράτει συνεῖναι καὶ μετ' ἐκεῖνου διατρίβειν (Xénophon, Mémorables). 3. Andromaque, autrefois réduite en esclavage, fut contrainte de suivre les Grecs. 4. Commettre l'injustice est plus nuisible que la subir. 5. Ils sont appelés métèques à cause du fait qu'ils habitent avec les Athéniens et qu'ils ne sont pas citoyens. 6. Les philosophes pensaient qu' il est juste que certains hommes soient esclaves

Correction de l'exercice 6
montrer ("le corrigé de l'exercice 6")

Quelques révisions de vocabulaire

Exercice 7

Dans le tiroir "lexique des mots connus", dans "mots grecs", tapez *thq, puis appuyez sur le bouton de translittération : vous obtenez une liste de 11 noms. Classez-les suivant un critère morphologique.

Que signifie le suffixe -της, ου ?

Que signifie le suffixe -της, τητος ?

Correction de l'exercice 7
montrer ("le corrigé de l'exercice 7")

Version

En utilisant le vocabulaire connu et l'abrégé du Bailly en ligne, traduisez la version suivante :

l'Affaire des Mystères éclate en 415, la veille du départ de l'expédition de Sicile.

[11] Ἦν μὲν γὰρ ἐκκλησία τοῖς στρατηγοῖς τοῖς εἰς Σικελίαν, Νικίᾳ καὶ Λαμάχῳ καὶ Ἀλκιβιάδῃ, καὶ τριήρης ἡ στρατηγὶς ἤδη ἐξώρμει ἡ Λαμάχου· ἀναστὰς δὲ Πυθόνικος ἐν τῷ δήμῳ εἶπεν « Ὦ Ἀθηναῖοι, ὑμεῖς μὲν στρατιὰν ἐκπέμπετε καὶ παρασκευὴν τοσαύτην, καὶ κίνδυνον ἀρεῖσθαι μέλλετε· Ἀλκιβιάδην δὲ τὸν στρατηγὸν ἀποδείξω ὑμῖν τὰ μυστήρια ποιοῦντα ἐν οἰκίᾳ μεθ' ἑτέρων, καὶ [...] θεράπων ὑμῖν ἑνὸς τῶν ἐνθάδε ἀνδρῶν ἀμύητος ὢν ἐρεῖ τὰ μυστήρια· [...] » [12] Ἀντιλέγοντος δὲ Ἀλκιβιάδου πολλὰ καὶ ἐξάρνου ὄντος ἔδοξε τοῖς πρυτάνεσι τοὺς μὲν ἀμυήτους μεταστήσασθαι, αὐτοὺς δ' ἰέναι ἐπὶ τὸ μειράκιον ὃ ὁ Πυθόνικος ἐκέλευε. Καὶ ᾤχοντο, καὶ ἤγαγον θεράποντα Πολεμάρχου· Ἀνδρόμαχος αὐτῷ ὄνομα ἦν. Ἐπεὶ δὲ ἐψηφίσαντο αὐτῷ τὴν ἄδειαν, ἔλεγεν ὅτι ἐν τῇ οἰκίᾳ τῇ Πουλυτίωνος γίγνοιτο μυστήρια· Ἀλκιβιάδην μὲν οὖν καὶ Νικιάδην καὶ Μέλητον, τούτους μὲν αὐτοὺς εἶναι τοὺς ποιοῦντας, συμπαρεῖναι δὲ καὶ ὁρᾶν τὰ γιγνόμενα καὶ ἄλλους, παρεῖναι δὲ καὶ δούλους, ἑαυτόν τε καὶ τὸν ἀδελφὸν καὶ Ἱκέσιον τὸν αὐλητὴν καὶ τὸν Μελήτου δοῦλον.

Andocide, Sur les Mystères, § 11-12.

Correction de la version
montrer ("le corrigé de la version")

Thème

C’est ainsi qu’il montrait tous les jours la subtilité de son génie et la bonté de son âme ; on l’admirait, et cependant on l’aimait. Il passait pour le plus fortuné de tous les hommes, tout l’empire était rempli de son nom ; toutes les femmes le lorgnaient ; tous les citoyens célébraient sa justice ; les savants le regardaient comme un oracle ; les prêtres même avouaient qu’il en savait plus que le vieux archimage Yébor.

Voltaire, Zadig.

  • montrer : ἀποφαίνω (+ ὅτι ou + participe)
  • chaque jour : καθ’ ἑκάστην τὴν ἡμέραν
  • tourner par : « qu’il est subtil (συνετός, ή, όν) quant à sa nature »
  • tourner par : « dans tout l’empire (ἀρχὴ) se répandait (γίγνομαι) son nom. »
  • comme leur oracle : tourner par : « comme un dieu »
  • Les prêtres : οἱ ἱερεῖς
  • l’archimage Yébor : ὁ ἀρχίμαγος, ου Ἰέβωρος, ου
Correction du thème
montrer ("le corrigé du thème")

Fiche de vocabulaire - Leçon 15 impression

Noms :

Noms féminins :

ἡ ἄδεια, αςl'impunité

ἡ παρασκευή, ῆςéquipement, force armée

Noms masculins :

ὁ αὐλητης, ουle joueur de flûte

ὁ καπνός, οῦla fumée

ὁ λοχαγός, οῦle chef de compagnie

ὁ νεκρός, οῦle mort, le cadavre

ὁ πρύτανις, εωςle prytane

ὁ ῥαψῳδός, οῦle chanteur ambulant, le rhapsode

Noms neutres :

τὸ μειράκιον, ουle jeune homme

τὸ μυστήριον, ουle mystère

τὸ πῦρ, πυρόςle feu

Verbes : en ω non contractes

αἴρομαι, ἀροῦμαι, ἠράμηνsoulever, assumer

ἀντιλέγω, -ερῶ, -εῖπονprotester, contredire

δακρύωpleurer

διαφθείρω, -φθερῶ - διέφθειραdétruire, anéantir

ἐκπέμπω, -πέμψω, ἐξέπεμψαenvoyer au dehors

κρύπτωcacher

σημαίνω, σημανῶ, ἐσήμηναmontrer

Verbes : en ω contractes

κρατέω-ῶ + Gl'emporter sur, vaincre

συγκαλέω-ῶ, -καλῶ, -εκάλεσαappeler ensemble, convoquer, réunir

locutions verbales

ἔξαρνος, ος, ον εἰμιnier

Verbes en -μι

ἀποδείκνυμι, -δείξω, -έδειξαmontrer, prouver

μεθίστημιdéplacer, éloigner

συμπάρειμιêtre présent en même temps, assister avec

Adjectifs

ἀμύητος, ος, ονnon initié, profane

στρατηγίς, ίδοςdu général, amiral (pour un navire)

Adverbes

ἐνθάδε

ἤδηdéjà, désormais

Conjonction de subordination

ἐπεὶ + indicatiflorsque

Pour faciliter l'apprentissage on peut classer ("la fiche n° 15") .comme ('en thème') ou bien classer ("la fiche n° 15") .comme ('en version').

Et pour toute question... n'oubliez pas le forum !

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Pour atteindre le forum, il suffit par exemple de charger (le_forum_de_grec_ancien) .dans ("les compléments")