Adapter à la mal-voyance Lexique Le Gaffiot Lexilogos Kit de survie

Michèle TILLARD et Catherine KLAUS, Lycée Montesquieu, 72000 LE MANS
Version du 12/02/2018

Des outils vous accompagnent dans ce cours :

  • un bouton permettant de grossir le texte (pour les malvoyants) ;
  • un bouton renvoyant à un lexique contenant l'ensemble des mots contenus dans les fiches de vocabulaire (vous pouvez manier ce dernier outil en choisissant soit de chercher un mot français (les premières lettres suffisent), soit un mot latin, soit une catégorie grammaticale (nom, adjectif, adverbe...), soit enfin les mots d'une leçon donnée) ;
  • deux boutons renvoyant, l'un au Gaffiot en ligne, l'autre aux dictionnaires proposés par le site Lexilogos.

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Les pronoms-adjectifs ipse et idem
Les verbes déponents à l'indicatif et à l'infinitif
la proposition subordonnée comparative.

Le port antique de Marseille, reconstitution au Musée d'histoire de Marseille.

Temporibus Tarquinii regis ex Asia Phocaeensium iuuentus ostio Tiberis inuecta amicitiam cum Romanis iunxit; inde in ultimos Galliae sinus nauibus profecta Massiliam inter Ligures et feras gentes Gallorum condidit, magnasque res, siue dum armis se aduersus Gallicam feritatem tuentur siue dum ultro lacessunt, a quibus fuerant antea lacessiti, gesserunt. 5 Namque Phocaeenses exiguitate ac macie terrae coacti studiosius mare quam terras exercuere: piscando mercandoque, plerumque etiam latrocinio maris, quod illis temporibus gloriae habebatur, uitam tolerabant. 6 Itaque in ultimam Oceani oram procedere ausi in sinum Gallicum ostio Rhodani amnis deuenere, 7 cuius loci amoenitate capti, reuersi domum referentes quae uiderant, plures sollicitauere. 8 Duces classis Simos et Protis fuere. Itaque regem Segobrigiorum, Nannum nomine, in cuius finibus urbem condere gestiebant, amicitiam petentes conueniunt.

Justin, Histoire universelle, XLIII, 4-8.

Voir ci-dessous la suite du texte.

Lecture du texte

Écouter la lecture du texte .


Traduction :Sous le règne de Tarquin, de jeunes Phocéens venus de l'Asie abordèrent à l'embouchure du Tibre, et firent alliance avec les Romains ; puis, dirigeant legs vaisseaux vers l'extrémité de la mer des Gaules, ils allèrent fonder Marseille, entre la Ligurie et la terre sauvage des Gaulois : ils se distinguèrent, soit en se défendant contre ces peuples barbares, soit en les attaquant à leur tour. Bornés à un sol étroit et aride, les Phocéens étaient plus marins qu'agriculteurs ; ils se livraient à la pêche, au commerce, souvent même à la piraterie, qui alors était en honneur. Aussi, ayant pénétré jusques aux dernières bornes de ces mers, ils arrivèrent à ce golfe où se trouve l'embouchure du Rhône : séduits par la beauté de ces lieux, le tableau qu'ils en firent à leur retour y appela une troupe plus nombreuse. L'expédition eut pour chefs Simos et Protis, qui, voulant fonder une ville sur les frontières de Nannus, roi des Ségobrigiens, vinrent lui demander son amitié.

Pour prolonger la leçon 9 et la leçon 11

Les propositions relatives

Relevez et analysez les propositions relatives du texte ci-dessous (en gras dans le texte).

le corrigé de l'exercice

Les pronoms ipse et idem

Le pronom-adjectif démonstratif ipse, ipsa, ipsum

Ce pronom-adjectif signifie "lui-même, elle-même, cela même" lorsqu'il est employé comme pronom, et "même" lorsqu'il est adjectif.

CasSingulierPluriel
MasculinFémininNeutreMasculinFémininNeutre
Nominatif
Accusatif
Génitif
Datif
Ablatif
ipse
ipsum
ipsius
ipsi
ipso
ipsa
ipsam
ipsius
ipsi
ipsa
ipsum
ipsum
ipsius
ipsi
ipso
ipsi
ipsos
ipsorum
ipsis
ipsis
ipsae
ipsas
ipsarum
ipsis
ipsis
ipsa
ipsa
ipsorum
ipsis
ipsis

Le pronom-adjectif démonstratif idem, eadem, idem

Ce pronom-adjectif signifie "le même, la même, la même chose" lorsqu'il est employé comme pronom, et " le même..." lorsqu'il est adjectif.

CasSingulierPluriel
MasculinFémininNeutreMasculinFémininNeutre
Nominatif
Accusatif
Génitif
Datif
Ablatif
idem
eumdem
eiusdem
eidem
eodem
eadem
eamdem
eiusdem
eidem
eadem
idem
idem
eiusdem
eidem
eodem
eidem (ii-)
eosdem
eorumdem
eisdem*
eisdem*
eaedem
easdem
earumdem
eisdem*
eisdem*
eadem
eadem
eorumdem
eisdem*
eisdem*

* on trouve aussi les formes iisdem et isdem.

Exercices

Exercice 1

Traduisez et donnez le nominatif singulier et le génitif pluriel des expressions suivantes : le même navire ; le Phocéen en personne ; le même roi ; la ville elle-même.

le corrigé de l'exercice 1

Exercice 2

Traduire les phrases suivantes : 1. eumdem seruum uocabis. 2. rex ipse filiam suam Proti in matrimonium dedit. 3. Romani et serui eorum non eisdem diuitiis fruuntur. 4. Protis Gyptin ipsam uidit, non eius nationem. 5. serui eidem seruiunt eum dominum.

le corrigé de l'exercice 2

La proposition subordonnée comparative

Il serait bon, au préalable, de réviser la subordonnée comparative en français.

Comme en français, la subordonnée comparative sert à exprimer une comparaison, soit entre deux faits ou situations, soit entre deux individus, deux qualités d'un même individu etc.

Elle peut être simplement introduite par une conjonction, comme ut, sicut, uelut ("comme"), ou fonctionner en corrélation.

Nous avons déjà vu (cf. cours 11) diverses formes de comparaisons :

Fortior est quam Petrus ; Fortior est quam prudentior...

Nous allons maintenant observer d'autres types de comparaisons, notamment exprimant une analogie (de nature, de grandeur ou de nombre).

Les corrélations et les propositions comparatives corrélatives.

Comme, ainsi que

Elle s'exprime au moyen des corrélatifs ita… ut… (sic… ut… ; tam… ut… ; quemadmodum… sic) qui signifie de même que… de même (avec indicatif)

ita metes ut sementem facies (feceris) : tu récolteras comme tu auras semé.

dictitabat, quemadmodum, si non dedatur obses, pro rupto se foedus habiturum, sic deditam intactam inuiolatamque ad suos remissurum. Il répétait que si l’otage ne lui était pas livrée, il considérerait le traité comme rompu, si elle lui était livrée, il la renverrait aux siens sans l’avoir touchée ni violentée. (Tite-Live)

"comme si" s'exprime avec la conjonction quasi

Quasi nix tabescit (Plaute), il fond comme la neige.

à tel point… que, de telle sorte… que (avec subjonctif)

Ces comparatives s'expriment avec ita… ut… (sic… ut… ; adeo… ut…)

Tam paruus animus tanti populi est ut externam sibi gentem imperare aequum censeat ? L’esprit d’un si grand peuple est si petit qu’il estime juste qu’une nation étrangère le commande ?
Tam prudens est hic homo ut decepi non possit : cet homme est si prudent qu’on ne peut le tromper

de même que… de même (avec indicatif) : ut… ita (ut… sic)

Ut sementem facies, ita metes : comme tu sèmeras, tu récolteras.
Ut et monere et moneri proprium est uerae amicitiae, sic habendum est in amicitiis maiorem nullam esse pestem quam adulationem. De même que donner et recevoir des avertissements est le propre de l’amitié, de même, il faut considérer qu’il n’y a pas de plus grand fléau dans les amitiés que la flatterie.

Cette corrélation peut prendre une nuance d’opposition :

Ut breuior est haec uia, ita asperior est. Si cette route est plus courte, en revanche elle est plus rude.

Corrélation exprimant la proportion (ut quisque… ita…)

Ut quisque doctissimus, ita modestissimus est : plus on est savant, plus on est modeste.
Ut cuiusque ingenium erat, ita rem difficilem aut facilem nuntiauere. Selon l’intelligence de chacun, il annonça que l’affaire était facile ou difficile.

Les corrélatifs indiquant la grandeur, la qualité, le nombre.

Dans la principale dans la subordonnée
qualité talis qualis
mesure tantum quantum
nombre tot
tam multi
quot
quam

la série « talis… » porte sur la qualité d’une chose ou d’un individu :

qualis uir es ? Quelle sorte d’homme es-tu ?
Qualis pater, talis filius, tel père, tel fils.

La série « tantus » porte sur la grandeur, la quantité non sécable :

quantum aquae ? combien d’eau ?
quanta uirtute sunt milites ! de quel grand courage sont les soldats !

La série « tot… » porte sur le nombre :

quot milites habes ? Combien de soldats as-tu ?

Exercices

Exercice 3

Traduire les phrases suivantes : 1. A Massilia, les Grecs trouvèrent un ciel aussi clair et une côte aussi belle qu'en Asie. 2. Le sort a donné des épreuves plus grandes et une vie plus rude aux esclaves qu'aux maîtres. 3. Mors homines aequos facit. 4. Vita ipsa docet dominos seruosque eadem fortuna duci, eisdem morbis adfici. 5. Domini tantum mortem timent quantum serui. 6. Dominis tot hostes sunt quot serui. 7. En Grèce, les esclaves étaient estimés comme des hommes. 8. Les Grecs furent reçus par le roi des Ségobriges comme des amis. 9. Rien n'est plus honteux que de fuir devant l'ennemi. 10. Quemadmodum seruos amabitis, sic ab eis amabimini. 11. Hae gentes tanta feritate quanta uirtute fuerunt.

le corrigé de l'exercice 3

Les verbes déponents (synthèse)

Vous connaissez déjà les verbes déponents : ce sont des verbes qui ont un sens actif et une forme passive.

Dans les leçons précédentes, vous avez rencontré : egredior (sortir), innitor (s'appuyer sur) et orior (naître, apparaître). Vous connaissez même un semi-déponent, audeo (oser) qui a des formes actives à l'infectum et passives au perfectum !

Dès lors que vous connaissez la conjugaison du passif (leçons 2, 5, 6 et 7), les verbes déponents ne présentent aucune difficulté.

Tableau des conjugaisons : l'infectum

InfinitifPrésentImparfaitFuturparticipe
imitari (imiter) imitor
(j'imite)
imitaris
imitatur
imitamur
imitamini
imitantur
imitabar
(j'imitais)
imitabaris
imitabatur
imitabamur
imitabamini
imitabantur
imitabor
(j'imiterai)
imitaberis
imitabitur
imitabimur
imitabimini
imitabuntur
imitans (imitant)
uereri (craindre) uereor
(je crains)
uereris
ueretur
ueremur
ueremini
uerentur
uerebar
(je craignais)
uerebaris
uerebatur
uerebamur
uerebamini
uerebantur
uerebor
(je craindrai)
uereberis
uerebitur
uerebimur
uerebimini
uerebuntur
uerens (craignant)
frui (jouir de) fruor
(je jouis)
frueris
fruitur
fruimur
fruimini
fruuntur
fruebar
(je jouissais)
fruebaris
fruebatur
fruebamur
fruebamini
fruebantur
fruar
(je jouirai)
frueris
fruetur
fruemur
fruemini
fruentur
fruens (jouissant)
pati (subir) patior
(je subis)
pateris
patitur
patimur
patimini
patiuntur
patiebar
(je subissais)
patiebaris
patiebatur
patiebamur
patiebamini
patiebantur
patiar
(je subirai)
patieris
patietur
patiemur
patiemini
patientur
patiens (subissant)
largiri (distribuer) largior
(je distribue)
largiris
largitur
largimur
largimini
largiuntur
largiebar
(je distribuais)
largiebaris
largiebatur
largiebamur
largiebamini
largiebantur
largiar
(je distribuerai)
largieris
largietur
largiemur
largiemini
largientur
largiens (distribuant)

On remarquera que les verbes déponents ont un participe présent de forme et de sens actifs !

Tableau des conjugaisons : le perfectum

InfinitifParfaitPlus-que-parfaitFutur antérieurparticipe
imitatum esse (avoir imité) imitatus, a, um sum, es, est
(j'ai, tu as, il a imité)
imitati, ae, a sumus, estis, sunt
imitatus, a, um eram, eras, erat
(j'avais, tu avais, il avait imité)
imitati, ae, a eramus, eratis, erant
imitatus, a, um ero, eris, erit
(j'aurai, tu auras, il aura imité)
imitati, ae, a erimus, eritis, erunt
imitatus, a, um (ayant imité)
ueritum esse (avoir craint) ueritus, a, um sum, es, est
(j'ai, tu as, il a craint)
ueriti, ae, a sumus, estis, sunt
ueritus, a, um eram, eras, erat
(j'avais, tu avais, il avait craint)
ueriti, ae, a eramus, eratis, erant
ueritus, a, um ero, eris, erit
(j'aurai, tu auras, il aura craint)
ueriti, ae, a erimus, eritis, erunt
ueritus, a, um (ayant craint)
fructum* esse(avoir joui de) fructus, a, um sum, es, est
(j'ai, tu as, il a craint)
fructi, ae, a sumus, estis, sunt
fructus, a, um eram, eras, erat
(j'avais, tu avais, il avait craint)
fructi, ae, a eramus, eratis, erant
fructus, a, um ero, eris, erit
(j'aurai, tu auras, il aura craint)
fructi, ae, a erimus, eritis, erunt
fructus, a, um (ayant j)
passum esse (avoir subi) passus, a, um sum, es, est
(j'ai, tu as, il a craint)
passi, ae, a sumus, estis, sunt
passus, a, um eram, eras, erat
(j'avais, tu avais, il avait craint)
passi, ae, a eramus, eratis, erant
passus, a, um ero, eris, erit
(j'aurai, tu auras, il aura craint)
passi, ae, a erimus, eritis, erunt
passus, a, um (ayant subi)
largitum esse (avoir distribué) largitus, a, um sum, es, est
(j'ai, tu as, il a craint)
largiti, ae, a sumus, estis, sunt
largitus, a, um eram, eras, erat
(j'avais, tu avais, il avait craint)
largiti, ae, a eramus, eratis, erant
largitus, a, um ero, eris, erit
(j'aurai, tu auras, il aura craint)
largiti, ae, a erimus, eritis, erunt
largitus, a, um (ayant distribué)

* fruor peut avoir deux participes : fructus (le plus courant) et fruitus.

Exercices

Exercice 4

Traduisez en latin les expressions suivantes : 1. tu auras distribué ; 2. ayant subi ; 3. nous partions ; 4. ils pêcheront ; 5. vous protégiez ; 6. nous reviendrons ; 7. il s'appuiera ; 8. ils jouissent ; 9. vous sortez ; 10. je naîtrai.

le corrigé de l'exercice 4

Exercice 5

Traduisez : 1. fruimur ; 2. profectus es ; 3. piscabor ; 4. egressi estis ; 5. innixi eramus ; 6. tutus est ; 7. mercabuntur ; 8. ortae erant ; 9. reuertar ; 10. mercata est.

le corrigé de l'exercice 5

POUR ALLER PLUS LOIN : Version

Traduire la suite de la légende de Protis et Gyptis, en utilisant, au besoin, le Dictionnaire Gaffiot en ligne.

Une maquette de navire, au Musée d'histoire de Marseille.

Suite du texte : 9 Forte eo die rex occupatus in apparatu nuptiarum Gyptis filiae erat, quam more gentis electo inter epulas genero nuptum tradere illic parabat. 10 Itaque cum ad nuptias inuitati omnes proci essent, rogantur etiam Graeci hospites ad conuiuium. 11 Introducta deinde uirgo cum iuberetur a patre aquam porrigere ei, quem uirum eligeret, tunc omissis omnibus ad Graecos conuersa aquam Proti porrigit, qui factus ex hospite gener locum condendae urbis a socero accepit. 12 Condita igitur Massilia est prope ostia Rhodani amnis in remoto sinu, uelut in angulo maris. 13 Sed Ligures incrementis urbis inuidentes Graecos adsiduis bellis fatigabant, qui pericula propulsando in tantum enituerunt, ut uictis hostibus in captiuis agris multas colonias constituerint.

Justin, Histoire universelle, XLIII, 9-12.

Écouter la lecture du texte .


le corrigé de la version

Fiche de vocabulaire - leçon 12 impression

Les mots en gras doivent impérativement être appris.

Noms :

Noms propres

Asia, ael'Asie

Gallus, ile Gaulois

Ligur, Ligurisle Ligure (peuple italique)

Massilia, aeMarseille

Oceanus, il'Océan

Phocaeens, ensisle Phocéen

Rhodanus, ile Rhône

Segobrigius, iile Ségobrige (peuple gaulois)

Tiberis, is (acc. Tiberim)le Tibre

Noms masculins :

angulus, iangle, coin

apparatus, uspréparatifs

finis, islimite, frontière

fines, ium (pluriel)territoire

hospes, hospitishôte

procus, iprétendant

sinus, ussein, courbure, golfe

Noms féminins :

amicitia, aeamitié

amoenitas, tatischarme, beauté, agrément

classis, isflotte

colonia, aecolonie

domus, usmaison

epula, aerepas, banquet

exiguitas, tatisexiguité, petitesse

feritas, tatisbarbarie, sauvagerie

gens, gentispeuple, nation, lignée

iuuentus, tutisjeunesse

macies, macieimaigreur

nauis, isnavire

nuptiae, arumnoces

ora, aebord, limite

terra, aeterre

uirgo, uirginisjeune fille à marier

Noms neutres :

conuiuium, iibanquet, festin

incrementum, iaccroissement

latrocinium, iibrigandage

nomen, nominisnom

ostium, iiporte, embouchure

nomen, nominisnom

periculum, idanger

tempus, temporistemps

Pronoms

Plures, iumplusieurs, plus nombreux

Adjectifs :

adsiduus, a, umassidu, continuel

captiuus, a, umprisonnier, pris

ferus, a, umfarouche, barbare, sauvage

Gallicus, a, umgaulois

Graecus, a, umgrec

remotus, a, uméloigné de, étranger à

ultimus, a, umdernier

Verbes

cogo, is, ere, coegi, coactumforcer à

constituo, is, ere, constitui, -tutumétablir, organiser

conuerto, is, ere, uerti, uersumtourner complètement, changer

deuenio, is, ire, ueni, uentumtomber dans, en venir à

eligo, is, ere, elegi, electumchoisir, élire

eniteo, es, ere, enitui être brillant

fatigo, as, are, aui, atumfatiguer, accabler

gero, is, ere, gessi, gestumfaire, réaliser

introduco, is, ere, duxi, ductumfaire entrer, introduire

inueho, is, ere, uexi, uectumfaire entrer, introduire

inuideo, es, ere, uidi, uisumjalouser, envier

inuito, as, are, aui, atuminviter

iungo, is, ere, iunxi, iunctumjoindre, lier

lacesso, is, ere, iui, itumharceler, attaquer

mercor, aris, ari, atus sum (déponent)négocier, acheter

nubo, is, ere, nupsi, nuptumse marier

omitto, is, ere, misi, missum abandonner, négliger

paro, as, are, aui, atumpréparer

piscor, aris, ari, atus sumpêcher

porrigo, is, ere, rexi, rectumprésenter, offrir

procedo, is, ere, cessi, cessums'avancer

proficiscor, eris, i, profectus sum (déponent)partir

propulso, as, are, aui, atumrepousser

refero, fers, ferre, tuli, latumreporter, rapporter

reuertor, eris, i, reuersus sumrevenir

rogo, as, are, aui, atuminterroger, demander à (+ double acc.)

sollicito, as, are, aui, atumexciter à, attirer, solliciter

tolero, as, are, aui, atum supporter, maintenir

tueor, eris, eri, tutus sumprotéger

Adverbes

anteaauparavant

plerumquela plupart du temps

studioseavec soin, avec passion

ultroen outre, spontanément

Conjonctions

de coordination

siue... siue...soit que... soit que...

uelutcomme

igiturdonc

de subordination

dum (+ indicatif)pendant que, jusqu'à ce que

Pour faciliter l'apprentissage on peut classer ("la fiche n° 12") .comme ('en thème') ou bien classer ("la fiche n° 12") .comme ('en version').

Et pour toute question... n'oubliez pas le forum !

Merci de votre interaction sur le forum, tout au long de ce cours, mais aussi sur l'usage de ces outils, afin de les améliorer encore !

Pour atteindre le forum, il suffit par exemple de charger (le_forum_de_latin) .dans ("les compléments")