Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (29)

Discipline
  • Arts (22)
    • Arts du spectacle (21)
      • Cinéma (20)
      • Théâtre (1)
    • Musique (1)
      • Principes généraux, formes musicales, analyse et techniques musicales (1)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (3)
    • Langues et cultures des régions de France (3)
      • Occitan, Provençal et Catalan (3)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (2)
    • Lettres-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
      • Méthodologie (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Littérature dramatique (1)
  • Sciences de l'homme (3)
    • Sciences des religions (3)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (3)
  • Sciences de la société (23)
    • Géographie, Aménagement (1)
      • Aménagement (1)
      • Environnement et risques (1)
      • Géographie économique et régionale (1)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (2)
      • Histoire de l'Europe (1)
      • Histoire générale (2)
    • Sciences de l'information et de la communication (1)
      • Médias documentaires et éducatifs - Journalisme - Édition (1)
    • Sciences de l'éducation (3)
      • Politique éducative (1)
      • Pédagogie et Didactique (2)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (16)
      • Services et problèmes sociaux (1)
      • Sociologie des cultures (2)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (13)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (12)
      • Approches transversales (12)

Niveau
  • Enseignement supérieur (37)
  • Formation continue (1)
  • Formation professionnelle (3)
  • L1 (14)
  • L2 (20)
  • L3 (23)
  • Licence (35)
  • M1 (3)
  • M2 (1)
  • Master (11)

  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (4)
  • Essentiel (type UOH) (15)
  • Etude et document (type UOH) (6)
  • Grande Leçon (type UOH) (10)
  • Guide pédagogique (2)
  • Méthodologie (1)
  • Webdocumentaire (2)
  • Webographie, bibliographie (3)
37 résultats pour votre recherche 'analyse de film'
Tri décroissant par
"De la théorie à la pratique de l'Anthropologie Vi...
Aix-Marseille Université

"Les films documentaires portant l’estampille « MacDougall » ont l’immense mérite de laisser advenir des situations de la vie courante dans lesquelles « des gens » (des aborigènes d’Australie, des Turkana du Kenya, des photographes ambulants, des étudiants indiens) révèlent leur intelligence, leur humour et la profondeur de leurs réflexions sur le sens de leur vie. Donner au spectateur l’accès à une manière de considérer le temps, l’espace, la vie, le travail, la mort, l’amour, c’est tout l’art des MacDougall, qui excellent à restituer de manière sensorielle des lieux et des paroles. Pourquoi et de quoi vivent les bergers sardes ? Quels sont les horizons et les aspirations des élèves d’un grand internat de l’Inde postcoloniale ? C’est le genre de question auxquelles les films de MacDougall s’efforcent de répondre ? Cette œuvre est fortement politique en ce qu’elle ne se borne pas à préserver les traces d’un mode de vie en voie de disparition, mais finit par faire intrinsèquement partie des efforts consentis par les personnages des films eux-mêmes pour exprimer leurs opinions."

Cette leçon propose l'étude des films suivants de David Mac Dougall :

Chap 1. Créer une géographie imaginaire (durée: 7mn), Extrait du film : Lorang's Way, 69mn, 1997

Chap 2. Comprendre le comportement humain (durée: 7mn ), Extrait du film : With Morning Hearts, 87mn, 2001.

Chap 3. Comprendre les processus de pensées durée: 7mn), Extrait du film : The age of raison, 2004.

Chap 4. Le croisement des regards (durée:6mn), Extrait du film : Karam in Jaipur, 2001.

Chap 5. L'interaction entre le sujet et le cinéaste (durée:6mn), Extrait du film : The New boys, 2003.

Chap 6. Comprendre l'expérience humaine (durée: 18mn), Extrait du film : Gandhi's Children, 185min, 2008

Théorie du film documentaire (Penser le cinéma doc...
Aix-Marseille Université

Films sociaux, ethnographiques, scientifiques ou politiques, développant des formes autobiographiques, portrait, journal filmé : les formes du documentaire sont tellement variées qu'il serait réducteur de l'assimiler à un "genre". C'est un champ complexe qui relève aussi bien de critères économiques que de réseaux de fabrication, de diffusion, de références cinématographiques. C'est une zone de travail, un geste : celui d'aller vers le réel... Cette réflexion introductive propose de s'appuyer sur la fausse distinction entre documentaire et fiction pour reposer la question de la partition entre le vrai et le faux et pour montrer que la production de sens spécifique au film documentaire peut se développer dans différents cas...

Tentatives de définitions du film documentaire (Pe...
Aix-Marseille Université

Définir le cinéma documentaire occasionne un débat sans fin : est-ce simplement l'« interprétation créative de la réalité » ? Nous allons voir que le documentaire n'est pas un genre au sens des films de genre, caractérisés par leurs sujets ou leurs effets sur les spectateurs et que ses caractéristiques formelles ne suffisent pas à le définir.

Les ressources multimédias
Université de Strasbourg

Afin de mieux comprendre la démarche de l'auteur et de mieux appréhender le sujet, des ressources multimédias sont également disponibles au sein de cette ressource. Des films, des entretiens, des photos, des articles ainsi que des documents viennent enrichir le propos général sur le monde des Gnawa.

Le Documentaire et les images d'archives (Penser l...
Aix-Marseille Université

De DzigaVertov à Frédéric Rossif, en passant par Alain Resnais et Chris Marker, de grandes signatures se sont prêtées à cet exercice bien particulier, qui consiste à faire un film sans tourner une seule image, un film qui va s'écrire entièrement sur la table de montage. Ce n'est pas pour rien qu'on appelle bien souvent les documentaires d'archives des « films de montage ».

La mise en scène documentaire (Penser le cinéma do...
Aix-Marseille Université

Filmer, plus spécialement en documentaire, ce n'est pas seulement représenter, c'est aussi agir directement sur le monde et ses protagonistes ; en documentaire bien plus qu'en fiction, la relation entre l'action du filmeur et les actions des filmés (au tournage comme au montage) est non seulement le moteur du film, mais partie intégrante de son motif et de son sens. Si en fiction, selon l'adage godardien, "un travelling c'est une question de morale" (comme on dirait "le style c'est l'homme"), en documentaire "la morale est bien une question de travelling" (citation moins connue mais antérieure de Luc Moulet), dans la mesure où on ne filme pas les personnages d'une histoire (une représentation au sens théâtral et une vision d'auteur) mais l'histoire des gens, qui valent et répondent d'eux-mêmes devant la caméra, et le documentariste doit répondre de leur présentation.

Anthropologie visuelle et techniques du corps - Le...
Université Côte d'Azur

Les techniques du corps sont ici appréhendées sous l’angle de l’anthropologie visuelle.

Organisé en trois grandes parties, le texte est accompagné d’extraits de films ethnographiques de chercheurs français travaillant dans le sillage de Jean Rouch.

La 1ère partie aborde la communication non verbale par le corps, la deuxième, l’analyse anthropologique du corps au travail, la 3ème quelques aspects de la mise en scène du cinéma documentaire ethnographique et des ses méthodes.

Le texte est accompagné d’environs 80 extraits vidéos repartis dans plusieurs chapitres. Des liens interactifs renvoient soit à d’autres parties, soit à des fiches d’approfondissement concernant contenus, auteurs, films cités.

Penser le cinéma documentaire
Aix-Marseille Université

Pris entre des exigences contradictoires, le documentaire est depuis toujours difficile à définir. Pourtant le documentaire représente aujourd’hui un « nouvel art politique ». On peut tenter de le caractériser par son objet : dire quelque chose du monde à partir d’évènements réels. L’image documentaire représenterait alors en quelque sorte notre prore rapport au monde et permettrait d’assigner une nouvelle dimension au cinéma.

Robert Flaherty et l'invention de la mise en scène...
Aix-Marseille Université

Robert Flaherty et l'invention de la mise en scène documentaire (Penser le cinéma documentaire : leçon1 - Histoire, 2/2)