Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (1)

Discipline
  • Sciences de la société (2)
    • Géographie, Aménagement (1)
      • Géomatique et représentations géographiques (1)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (1)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (1)

Niveau
  • Enseignement supérieur (2)
  • L1 (1)
  • L2 (1)
  • L3 (1)
  • Licence (2)
  • M1 (1)
  • Master (1)

  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (1)
  • Grande Leçon (type UOH) (1)
6 résultats pour votre recherche 'cartographie'
Tri décroissant par

Les déjeuners de l'ISH et de l'ENS de Lyon : Des ...

Ecole normale supérieure de Lyon

Comprendre les changements territoriaux et environnementaux.

La Géomatique a pour objet le développement et l'utilisation d'outils et de méthodes servant à intégrer, organiser, représenter et analyser les données géographiques. Elle intègre par l'informatique des savoir-faire et des techniques telles que les Systèmes d'Information Géographique, la télédétection, la cartographie, la topographie, le GPS (Global Positionning System), ou encore les services de géolocalisation...

Elle intéresse tant les gestionnaires que les scientifiques confrontés à l'organisation et à la gestion spatiales des territoires. La multiplication au cours de la dernière décennie des données géonumériques et l'émergence de nouveaux outils d'acquisition renouvèlent les approches scientifiques permettant de mieux comprendre les changements affectant les territoires et l'environnement.

Cartographie de risque (Gestion des Eaux Souterrai...

École nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg, UNIT
Ce module multimédia aborde les aspects suivants :1. Corine Land Cover : principes de base et exercices, 2. Pression polluante et sensibilité du milieu aquifère, exercices, 3. La carte de risque Il est une composante d'un ensemble de ressources portant sur l’utilisation des SIG dans les métiers de l’Eau qui se compose de 3 parties distinctes : Gestion des Eaux de Surface, Gestion des Eaux Souterraines et Hydraulique urbaine – Réseaux Cet enseignement est proposé dans le Diplôme d’Etablissement GEME avec des exercices d’applications https://engees.unistra.fr/formations/diplmesdtablissement/geme/

Eléments de base de la cartographie

Ecole Nationale des Sciences Géographiques
Ce cours permet de démarrer avec les concepts élémentaires nécessaires pour comprendre une carte. Il est composé des chapitres suivants : rappels sur les systèmes d'unités, les coordonnées géographiques, découpage et numérotation des cartes topographiques, les principaux systèmes et représentations planes de la terre, les coordonnées en marge d'une carte IGN, les mesures sur une carte, l'orientation sur une carte, les éléments représentés sur une carte.

Cartographie de la vulnérabilité (Gestion des Ea...

École nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg, UNIT
Ce module multimédia aborde les aspects suivants :1. La Base de données RHF, 2. LA base de données LISA, 3. Précipitations, 4. Sols, 5. Zones non saturées, 6. IDPR, 7. Perméabilité, 8. Vulnérabilité intrinsèque Il est un composante d'un ensemble de ressources portant sur l’utilisation des SIG dans les métiers de l’Eau qui se compose de 3 parties distinctes : Gestion des Eaux de Surface, Gestion des Eaux Souterraines et Hydraulique urbaine – Réseaux Cet enseignement est proposé dans le Diplôme d’Etablissement GEME avec des exercices d’applications https://engees.unistra.fr/formations/diplmesdtablissement/geme/

Cartographie (GéoAZ, la géomatique de A à Z)

ENSG, UNIT
Cette partie du module d'enseignement en ligne GéoAZ a pour objectif de présenter les principes d'élaboration d'une carte. Elle se compose d'une introduction et de plusieurs sous-parties : "Le langage cartographique", "Les écritures en cartographie", "Étude des signes conventionnels", "La Généralisation cartographique", "L'habillage cartographique" et "Étude et conception d'une carte".

Objectivité - Subjectivité (Ce que nous apprend ...

Université de Strasbourg

La collecte des données évoquée par Viviana Paques passe par une phase d'observation, suivi d'une phase d’enregistrements qui mettent en jeu différents « enregistreurs » : l'écriture, le dessin, la cartographie, les captations photographiques, sonores, cinématographiques et vidéos, … Le premier travail d’écriture est évidemment effectué à titre personnel, pour soi-même, pour mémoriser ses observations. Nous n'en sommes pas encore à la restitution, qu'il s'agisse d'un compte-rendu scientifique ou d'une publication destinée à un plus large public.

Mais à ce niveau de « mémorisation », on bute sur une première question : la captation d'un événement par un outil audiovisuel est-elle plus objective que le compte-rendu manuscrit de cet événement ? Beaucoup de points de vue ont été exprimés sur cette question. Nous donnons lecture de quelques uns en documentation.