Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (21)

Discipline
  • Arts (1)
    • Arts visuels et plastiques (1)
      • Arts graphiques, gravures et estampes (1)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (12)
    • Langues et cultures des régions de France (12)
      • Occitan, Provençal et Catalan (12)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (1)
    • Langue française (1)
      • Français (1)
  • Sciences de l'homme (8)
    • Sciences des religions (8)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (8)
  • Sciences de la société (10)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (9)
      • Histoire générale (9)
    • Sciences de l'information et de la communication (1)
      • Le livre (1)
    • Sciences de l'éducation (1)
      • Enseignement pour adultes (Éducation permanente et continue) (1)
      • Philosophie et théorie de l'éducation (1)

Niveau
  • Enseignement supérieur (22)
  • L1 (8)
  • L3 (2)
  • Licence (22)
  • M1 (1)
  • M2 (1)
  • Master (14)

  • Essentiel (type UOH) (13)
  • Glossaire (2)
  • Grande Leçon (type UOH) (8)
  • Webographie, bibliographie (4)
22 résultats pour votre recherche 'références bibliographiques'
Tri décroissant par

Bibliographie sur la formation

Université Toulouse - Jean Jaurès

Une série d'ouvrages, de revues et d'articles sur le thème des dispositifs de la formation et sur l'ingénierie de la formation.

L'émigration syro-libanaise vers l'Egypte (XVIIIe...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin de présenter les motifs et les développements des flux migratoires, l’auteur aborde l'émigration syro-libanaise vers l'Egypte (les communautés confessionnelles rivales et les difficultés économiques).

Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours.

De nouveaux enjeux épistémologiques en milieu co...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin d'étudier les nouveaux enjeux épistémologiques en milieu confessant, les auteurs de ce module présentent les lectures contemporaines de l'affaire Galilée, puis la perception des résultats scientifiques modernes par deux groupes d'intellectuels musulmans, le créationnisme dans les milieux évangéliques états-uniens et enfin l'islam au regard de chercheurs musulmans en sciences sociales.

De nombreuses références bibliographiques, des références biographiques et un glossaire sont proposés en complément du cours.

 

Mémoires autour des morisques et des juifs en Esp...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin de présenter les mémoires des migrations religieuses dans la péninsule ibérique, l’auteur aborde les mémoires autour des morisques et des juifs en Espagne et au Maroc. Il traite ainsi de l'imaginaire espagnol fondé sur la matrice d'une menace et de l'imaginaire marocain fondé sur l'hospitalité et la défiance.

Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours

Théories du pouvoir. (Politique, religions et con...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin de présenter les théories du pouvoir dans l'espace méditerranéen entre les XIe-XVIe/XIXe siècles, les auteurs proposent tout d'abord une comparaison des théories médiévales de l'Etat en Castille et en France (XIIIe siècle). Ils abordent ensuite la théorie du pouvoir spécifique des Almohades et terminent en présentant la théorie du pouvoir durant le mandat de Fakhr-al-Din.

Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours.

Religions, pouvoirs

Université du Maine, Le Mans-Laval

Les auteurs de ce module vous proposent de découvrir les cultes religieux sous les pouvoirs. Ainsi, les thèmes suivants sont développés : "le culte d'Apollon et l'idéologie du pouvoir à Rome de la fin de la République à l'avènement du Principat", "des dieux poliades aux dieux des nations", "le pouvoir et la religion dans l'univers phénico-punique" et "le Christianisme au patriarcat d'Antioche dans l'Antiquité tardive ". Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours.

Motifs et développements des flux migratoires. (M...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin d’analyser les motifs et les développements des flux migratoires, les auteurs présentent les quatre flux migratoires (la péninsule ibérique, le Royaume-Uni, le royaume de France et l’Empire Ottoman) étudiés dans l'espace euro-méditerranéen.

Les thèmes suivants sont ainsi abordés : l’expulsion des juifs et des musulmans hors de la péninsule ibérique, les débuts de la colonisation en Irlande, la révocation de l’Edit de Nantes et enfin l’émigration syro-libanaise en Egypte.

Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours.

Migrations religieuses

Université du Maine, Le Mans-Laval

Des mouvements de population importants ont, dans l'espace euro-méditerranéen, touché toutes les confessions au cours des cinq derniers siècles. Afin d’analyser ce phénomène, les auteurs de cette ressource présentent quatre types de migrations.

Tout d'abord, ils abordent les motifs et les développements des flux migratoires, puis ils présentent la gestion des flux par les autorités civiles et religieuses. Enfin, les mémoires des migrations religieuses sont développées.

De nombreuses références bibliographiques, des références biographiques et un glossaire sont proposés en complément du cours.

L'islam au regard de chercheurs musulmans en scien...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Depuis le début du XXe siècle, des chercheurs de confession musulmane ont choisi d'étudier la religion musulmane comme une pratique sociale liée à des éléments de culture et de civilisation dans des contextes particuliers, avec les outils des sciences humaines et sociales. Ce fut d'abord le cas en histoire, par exemple, puis dans d'autres disciplines comme la philosophie, la linguistique ou l'anthropologie. Ces intellectuels ont cherché à élaborer des concepts communs à divers champs et des théories scientifiques permettant de trouver de nouvelles réponses aux questions posées par les approches traditionnelles. Cette démarche, qui marque une inflexion épistémologique majeure, a visé à s'éloigner de toute influence mythique ou religieuse dans le cadre du travail académique. Ce changement épistémologique s'est effectué dans un mouvement de relations et de tensions entre ceux qui s'expriment en dehors des institutions religieuses et ceux qui cherchent à renouveler la compréhension de la société à travers la pensée religieuse. Il s'agit donc d'un processus complexe, avec de fortes oppositions. Les enjeux sont importants dans la mesure où les méthodes d'acquisition des connaissances mettent en jeu des valeurs et que leur mise à distance dans un cadre scientifique à des fins d'étude, peut apparaître comme une relativisation.

Les ulémas, disposant de connaissances religieuses élaborées au sein de disciplines fixées il y a plus d'un millénaire, ont œuvré dans le but d'apporter des réponses sûres et précises aux questions posées par l'homme, sur lui-même et sur sa vie. C'est ce savoir, fondé sur un corpus considérable, qui a été partiellement mis en question. Les chercheurs en sciences humaines et sociales n'ont, en effet, pas les mêmes prémices lorsqu'ils abordent le thème de la religion, et ils n'utilisent pas non plus les mêmes méthodes d'interprétation et d'explication du livre sacré des musulmans. Comme en milieu juif ou chrétien, cette rencontre entre deux approches fondées sur des épistémologies différentes a suscité et continue encore à susciter des débats. Deux exemples seront donnés des nouvelles lectures du patrimoine islamique. La première se présente comme une démarche interne, celle d'un point de vue « islamique humaniste », elle a été revendiquée par Mohammed Abed El Jabiri et par Mohammed Arkoun. La seconde est davantage externe, analytique, elle a une dimension culturelle, herméneutique et politique et a été proposée par Nasr Hamid Abou Zayd.