Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (30)

Discipline
  • Arts (6)
    • Arts du spectacle (3)
      • Cinéma (3)
    • Arts visuels et plastiques (2)
      • Arts graphiques, gravures et estampes (1)
      • Dessin et arts décoratifs (1)
    • Arts-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
    • Musique (1)
      • Théorie et histoire de la musique (1)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (5)
    • Langue française (4)
      • Français (1)
      • Langage (3)
    • Lettres-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
      • Méthodologie (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Poésie (1)
  • Sciences de l'homme (19)
    • Homme-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
    • Philosophie (2)
      • Philosophie politique (1)
      • Épistémologie, causalité, genre humain (1)
    • Psychologie (1)
      • Psychologie appliquée et comparée (1)
    • Sciences des religions (14)
      • Christianisme - Théologie doctrinale (1)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (14)
    • Sciences du langage (2)
      • Sociolinguistique (2)
  • Sciences de la société (29)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (14)
      • Histoire générale (14)
    • Sciences de l'information et de la communication (1)
      • Le livre (1)
    • Sciences de l'éducation (3)
      • Enseignement pour adultes (Éducation permanente et continue) (2)
      • Philosophie et théorie de l'éducation (2)
      • TICe (1)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (14)
      • Sociologie des cultures (1)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (13)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (3)
      • Approches transversales (3)
    • Statistiques, Informatique et Mathématiques appliquées aux sciences humaines et sociales (1)
      • Mathématiques appliquées aux sciences sociales (1)

Niveau
  • Doctorat (2)
  • Enseignement supérieur (37)
  • Formation continue (1)
  • Formation professionnelle (1)
  • L1 (23)
  • L2 (9)
  • L3 (13)
  • Licence (32)
  • M1 (10)
  • M2 (4)
  • Master (15)

  • Autoévaluation (2)
  • Autres (1)
  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (2)
  • Essentiel (type UOH) (6)
  • Etude de cas (2)
  • Etude et document (type UOH) (3)
  • Exercice (2)
  • Glossaire (4)
  • Grande Leçon (type UOH) (24)
  • Guide pédagogique (2)
  • Jeu sérieux (1)
  • Méthodologie (1)
  • Webographie, bibliographie (9)
37 résultats pour votre recherche 'théorie scientifique'
Tri décroissant par

La perception des résultats scientifiques moderne...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Dans le prolongement du mouvement de « renaissance » et de « réforme » ayant émergé au XIXe siècle, le milieu des personnes s'exprimant « au nom de l'islam » sur des sujets scientifiques a débordé le corps des ulémas, ces savants formés dans des institutions traditionnelles telles que l'Université d'Al-Azhar en Egypte ou l'Université Qarawiyyin de Fès. Depuis le début du XXe siècle, l'ouverture d'universités reprenant les disciplines et les méthodes élaborées en Europe, tout comme l'envoi d'étudiants boursiers dans les Etats européens ou américains, a provoqué de profonds changements suscitant des tensions, des débats et parfois des affrontements. Au cours des années 1970, c'est au sein même de ces universités modernes qu'ont été ouverts des « Départements d'études islamiques » visant à revaloriser les disciplines islamiques classiques. Ce chapitre vise à étudier des groupes, des personnes et des thèmes qui sont liés à ce mouvement. Leur caractéristique commune consiste à affirmer que la religion musulmane concerne tous les aspects de la vie de l'individu : cultuelle, économique, politique et sociale.

Deux points en particulier sont abordés :

- Les intellectuels défendant une vision globale de l'islam : wahhabites et réformistes ;

- Entre concordisme et réforme épistémologique.

Espoir et théorie des catastrophes. L'intelligibi...

Université de Bordeaux

Fondée dans les années 70 par le mathématicien René Thom, la théorie des catastrophes devient rapidement, malgré l'engouement qu'elle suscite, sujet de controverse et de critique. Visant à décrire les phénomènes discontinus à l'aide de modèles mathématiques continus, elle se définit comme un langage mathématique, un outil d'intelligibilité du monde mais son manque de rigueur et sa nature qualitative laissent sceptiques positivistes et mathématiciens purs. Bien que ces critiques n'aient que partiellement entamé son expansion puisque ses domaines d'application s'étendent au fil du temps de la biologie aux disciplines de sciences humaines telles que l'éthologie et la psychologie (théorie de Harry Blum), elles sont à l'origine du désintérêt des chercheurs pour ce langage mathématique apte selon Luc Gootjes à relever de nouveaux défis scientifiques.

Théorie du film documentaire (Penser le cinéma d...

Aix-Marseille Université

Films sociaux, ethnographiques, scientifiques ou politiques, développant des formes autobiographiques, portrait, journal filmé : les formes du documentaire sont tellement variées qu'il serait réducteur de l'assimiler à un "genre". C'est un champ complexe qui relève aussi bien de critères économiques que de réseaux de fabrication, de diffusion, de références cinématographiques. C'est une zone de travail, un geste : celui d'aller vers le réel... Cette réflexion introductive propose de s'appuyer sur la fausse distinction entre documentaire et fiction pour reposer la question de la partition entre le vrai et le faux et pour montrer que la production de sens spécifique au film documentaire peut se développer dans différents cas...

Sciences et religions à l'époque contemporaine X...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Ce module met en avant la relation entre science et religion au cours des XIXème et XXème siècles. Les auteurs de cette ressource proposent 3 chapitres  "les sciences religieuses et les sciences humaines", "les représentants religieux et la transformation des sciences et des techniques", et "de nouveaux enjeux épistémologiques en milieu confessant".

De nombreuses références bibliographiques et biographiques ainsi qu'un glossaire sont proposés en complément du cours.

L'impact de la traduction de la Bible sur l'éveil...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Dans cette partie sont abordés trois points :

- La traduction arabe de la Bible : une coopération américano-arabe ;

- Un projet linguistique en même temps qu'un projet missionnaire ;

- La rivalité entre protestants et catholiques attisée par la traduction arabe de la Bible.

 

Al-Muqtataf : une manière inédite de concevoir l...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Al-Muqtataf est une revue mensuelle spécialisée dans les questions scientifiques.

Dans ce chapitre sont abordés la fondation et la diffusion de cette revue arabe ainsi que la thèse qu'elle véhicule à savoir une nouvelle démarche scientifique et une relecture des rapports entre science et religion.

Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd'...

Université Grenoble Alpes

Ce thème de « la posture socio-anthropologique » (interdisciplinarité, transversalité et décloisonnement des sciences humaines) se situe dans le cadre d'un cycle de colloques de socio-anthropologie : "Comment peut-on être Socio-Anthropologue aujourd'hui ?". Chaque édition est consacrée à l'œuvre d'un invité d'honneur ayant marqué l'histoire scientifique dans cette perspective. Cette quatrième édition était consacrée à Edgar Morin.

Observer, écouter, enregistrer, décrire, interpr...

Université de Strasbourg

Cette histoire de Christ-Soleil a permis de montrer que dans chaque société ou culture, le savoir n’est pas uniformément partagé. Combien de personnes en Europe, par exemple, ont conscience de ce rapprochement symbolique entre le Christ et le soleil ?

Nous avons aussi noté que les ethnologues revendiquent à la fois une démarche scientifique et une liberté d’interprétation, grâce à laquelle leur subjectivité leur permettrait d’atteindre l’objectivité, pour reprendre les termes de Michel Leiris.

La connaissance est-elle une construction académi...

Université de Strasbourg

Ce questionnement sur la connaissance, dès lors qu'elle n’est plus considérée comme un résultat scientifique objectif, mais une construction académique, va donner au « natif » un poids considérable dans la recherche anthropologique « exotique ».

Dans les années 60, les autocritiques des anthropologues conduisent à une remise en cause plus ou moins radicale de leur discipline jugée « dominante », parce que produite par des pays ex-coloniaux.