L'exemple de la représentation des femmes dans le sport

Dans les médias audiovisuels, le sport féminin ne bénéficie pas d'une couverture égale à celle du sport masculin : à titre d'exemple, la proportion de visibilité à la télévision est comprise entre 16 et 20 % pour le sport féminin, soit moins de 20 % contre plus de 80 % pour le sport masculin (source : Chiffres-clés ministériels 2019, d'après un rapport du Conseil supérieur de l'audiovisuel de septembre 2017). On peut noter cependant des progrès récents, par exemple avec la couverture télévisuelle de la coupe du monde féminine de football 2019.

Représentation du sport féminin à la télévision (Chiffres-clés ministériels 2019).

La sous-représentation du sport féminin ne doit pas être considérée comme une fatalité et une action volontariste peut améliorer ce déséquilibre. Ainsi, dans son rapport de 2013 intitulé Les enjeux du développement de la représentation du sport féminin dans les médias audiovisuels, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), devenu Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) le 01/01/2022, émet cinq préconisations pour l'amélioration de l'exposition du sport féminin dans les médias audiovisuels :

  1. représenter équitablement les performances sportives masculines et féminines sur les chaînes de télévision et les stations de radios ;

  2. exploiter de façon équilibrée les droits de diffusion audiovisuelle des compétitions sportives masculines et féminines de même niveau ;

  3. combiner l'exposition des compétitions sportives féminines entre chaînes gratuites et chaînes payantes ;

  4. améliorer l'exposition du sport féminin et la couverture de l'actualité des compétitions sportives féminines dans les émissions d'information proposant du sport ;

  5. veiller à la présence des personnels féminins au sein des rédactions sportives des télévisions et radios.

Rappelons que le CSA, devenu Arcom, organise tous les ans, en partenariat avec le ministère des Sports, l'opération Sport Féminin toujours, l'intitulé 2021 de cette opération étant : "Plus de sport féminin à l'antenne, sur les plateaux et dans les instances sportives".