UOH stamping
  • UOH stamping (76)

Discipline
  • Arts (18)
    • Arts du spectacle (15)
      • Cinéma (15)
    • Arts visuels et plastiques (1)
      • Photographie, photographies, art par ordinateur (art numérique) (1)
    • Musique (2)
      • Théorie et histoire de la musique (2)
  • Sciences de l'homme (7)
    • Homme-Approches transversales et méthodologie (6)
      • Approches transversales (6)
    • Philosophie (1)
      • Morale (éthique) (1)
  • Sciences de la société (165)
    • Géographie, Aménagement (74)
      • Aménagement (71)
      • Géographie humaine (3)
      • Géographie urbaine (71)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (10)
      • Histoire de l'Amérique du Nord (2)
      • Histoire de l'Asie, Orient, Extrême-Orient (3)
      • Histoire de l'Europe (4)
      • Histoire générale (8)
    • Sciences de l'information et de la communication (2)
      • Médias documentaires et éducatifs - Journalisme - Édition (1)
      • Télécommunications (1)
    • Sciences de l'éducation (10)
      • Enseignement supérieur (8)
      • Politique éducative (1)
      • Pédagogie et Didactique (7)
      • TICe (2)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (48)
      • Services et problèmes sociaux (2)
      • Sociologie des cultures (3)
      • Sociologie des processus sociaux (28)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (15)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (165)
      • Approches transversales (165)
      • Méthodologie (9)
    • Statistiques, Informatique et Mathématiques appliquées aux sciences humaines et sociales (1)
      • Informatique - Traitement et programmation des données (1)

Level
  • Autres (6)
  • Doctorat (7)
  • Enseignement supérieur (165)
  • Formation continue (19)
  • Formation en entreprise (2)
  • Formation professionnelle (12)
  • L1 (35)
  • L2 (108)
  • L3 (113)
  • Licence (153)
  • M1 (18)
  • M2 (13)
  • Master (26)

  • Autoévaluation (3)
  • Autres (1)
  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (19)
  • Essentiel (type UOH) (98)
  • Etude de cas (29)
  • Etude et document (type UOH) (7)
  • Exercice (10)
  • Grande Leçon (type UOH) (50)
  • Guide pédagogique (1)
  • Jeu de données (1)
  • Méthodologie (8)
  • Simulation (1)
  • Webdocumentaire (3)
  • Webographie, bibliographie (4)
165 results
Descending sort by
Approches transversales
Etude de cas 2 : les fonctions des places Rossetti...
Université Côte d'Azur

1. La distribution spatiale des fonctions

2. La distribution spatio-temporelle des usages et des flux

3. L’appropriation de l’espace

La place du modèle Haussmannien
Université Côte d'Azur

Au XIXe siècle, pendant le Second Empire, Napoléon III décide une modernisation de l'ensemble de Paris. Il choisit le Préfet Haussmann pour mener à bien ce projet d‘urbanisme de grande ampleur qui se déroulera entre 1852 et 1870. L’objectif affiché par Napoléon sera celui de donner une grande capitale moderne à l’Empire, capitale dont on renforcera l’attractivité à la fois au niveau national et international.

L'analyse de la crise du XXIème siècle (Crise(s) :...
Ecole normale supérieure de Lyon

L'analyse de la crise du XXIème siècle.

Programme proposé par l'ENS de Lyon, dans la série Les Essentiels "Crise(s) : Regards croisés".

Pierre Dockès nous apporte ici son regard de Professeur de sciences économiques.

La place urbaine perçue
Université Côte d'Azur

Comme celle de l’ensemble de l’espace urbain, la perception d’une place publique peut être étudiée au moins à deux niveaux : celle de la symbolique et des images qu’elle dégage, liées au vécu et aux valeurs socioculturelles de ses usagers, et celle plus physique de la perception visuelle des éléments qui la composent. L’une et l’autre renvoient simultanément à plusieurs échelles d’observation et de perception.

La place dans l'urbanisme des trente glorieuses
Université Côte d'Azur

Après la Seconde Guerre Mondiale, de nouveaux besoins en logements apparaissent ainsi qu‘une évolution des techniques et des matériaux de construction. En même temps, la standardisation des procédés industriels et l’augmentation des niveaux de vie, permettent une démocratisation croissante de l’équipement automobile.

Discriminations et non-discrimination dans les rep...
Université Grenoble Alpes

Etude comparée de municipalités (France-Pologne).

Conférence donnée dans le cadre du cycle "Pour une université non-discriminante / handicap"

Intervenants :

  • Elisabeth Doutre, Département de Psychologie, Université Pierre-Mendès-France,
  • Ewa Martin, Département de sociologie, Université Pierre-Mendès-France,
  • Aline Prévert, Laboratoire PACTE, Institut d'Etudes Politiques de Grenoble.
Le conflit des créateurs : fictions juridiques et ...
Université de Bordeaux

Science et droit doivent-ils agir de concert ? Les réalités biologiques sont-elles compatibles à un bon usage du droit ? La tension dialectique entre les sciences, plus particulièrement biologiques, et le droit, pose de réelles interrogations.

Pour apporter une réponse à ces questionnements, Jean Hauser revient sur les problèmes juridiques qu'ont posés dans les années 70 la nécessité de redéfinir la filiation ainsi que la question du transsexualisme.

Il démontre, par l'exemple, que droit et vérité scientifique ne sont pas toujours compatibles. Trop souvent, les réponses apportées par la biologie aux questions de droit déstabilisent davantage la situation qu'elles ne la pacifient, or le rôle des juristes est avant tout d'assurer la paix sociale. De ce fait, les réponses apportées par ces derniers à travers les lois qu'ils édictent sont parfois très éloignées, voire en contradiction absolue, avec les données biologiques.

Ainsi, tout juriste possède et use d'un véritable pouvoir de création lui permettant d'assurer le maintien de l'ordre social.

La lettre Riabova : étude d'une lettre de dénoncia...
Université de Bourgogne - Dijon

Ce webdocumentaire destiné aux étudiants en 3e année de licence en Histoire permettra d’étudier une lettre de dénonciation, document issu des archives soviétiques et qui apporte des connaissances sur les mécanismes de dénonciation en URSS durant la période stalinienne.

Comprendre les motivations qui incitent la personne à écrire une lettre de dénonciation associée à la demande d’aide aux organes de pouvoir permet de mettre en valeur certains des dysfonctionnements de la société soviétique. L’étude de ce document par le biais de ce Web documentaire apporte un éclairage sur les sources de ces dysfonctionnements et explique le fonctionnement des structures sociales et politiques soviétiques et leur impact sur la vie économique, morale et sociale de l’individu en 1933.

L’étude de ce document, retrouvé dans les archives d’état de la région de Nijni-Novgorod, une grosse ville industrielle (la troisième du pays après Moscou et Saint-Pétersbourg), située sur les rives de la Volga à 400 kilomètres à l'est de Moscou, poursuit un triple objectif qui peut structurer ce web documentaire.

- Placer l’étudiant face à un document d’archive brut, interroger la source, sa forme, son origine, sa structure.

- Aborder la question de la dénonciation, de façon générale, mais également plus spécifique à la société stalinienne des années 1930.

- Découvrir l’histoire sociale de l’Union soviétique à travers trois questions essentielles, celles de l’alimentation, du logement et des rapports sociaux.

Chacune de ces trois dimensions est liée l’une à l’autre. C’est l’étude précise du document qui permet de comprendre qu’il s’agit d’une lettre de dénonciation, et c’est la réflexion sur ce qu’est une lettre de dénonciation qui introduit une dimension d’histoire sociale pertinente.

Auto-évaluation finale de "Sexisme ordinaire, harc...
sillages.info

Cette auto-évaluation est proposée aux apprenant-e-s ayant terminé l'étude de la séquence intitulée "Sexisme ordinaire, harcèlement, violences faites aux femmes". La note finale qu'elles/ils obtiendront leur permettra de juger de leurs acquis et d'identifier les points qui n'auraient pas été assimilés.

Il convient de réaliser cette auto-évaluation finale en une seule fois, et si possible en 15 minutes. Le sous-thème auquel se rapporte chaque question est indiqué en en-tête, à côté du numéro de la question. Toutes les réponses figurent dans la séquence correspondante, elles ne sont donc pas commentées. Sauf indication spécifique, ces questions concernent la France.

Bonne évaluation !