Étudiants empêchés


La problématique des étudiants salariés concerne de plus en plus d’établissements. Elle peut trouver des réponses grâce à :

  • La mise à disposition de ressources numériques complémentaires et/ou alternatives
  • L’assistance à la mise en œuvre de centres de ressources virtuels ou physiques s’appuyant sur des ressources numériques articulées au cursus de l’étudiant (pédagothèques)

Scénario 1

Ce scénario demande peu de moyens pour l’établissement en termes de coût et de mobilisation.

  • Étape 1 : Identifier les étudiants empêchés en début de semestre (en leur demandant de se déclarer…)
  • Étape 2 : Avec l’aide de l’UOH, leur proposer, en complément du présentiel, des ressources éducatives libres qui correspondent à leur cursus 

Scénario 2

Plus coûteux en termes d'investissement pour l’établissement, ce scénario est sans doute aussi plus efficace. Il revient à mettre en place un dispositif minimaliste de formation flexible et hybride.

  • Étape 1 : Identifier les étudiants empêchés en début de semestre (en leur demandant de se déclarer…)
  • Étape 2 : Valider le motif d’absence (conditions de revenus pour un travail salarié…)
  • Étape 3 : Proposer des parcours complémentaires de formation adaptés à leurs disponibilités et à partir des ressources des UNT et de celles développées spécifiquement par l’enseignant

Scénario 3

Une variante commune à ces 2 scénarios pourrait être la création d’un centre ressources virtuel ou physique permettant la mise en place d'un tutorat par des enseignants ou des étudiants.

Cette variante accroît de façon très sensible l’efficacité des  scénarios précédemment décrits.