Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (38)

Discipline
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Généralités (1)
  • Sciences de l'homme (39)
    • Homme-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
    • Philosophie (39)
      • Morale (éthique) (1)
      • Philosophie politique (39)
      • Philosophies occidentales de l'Antiquité et du Moyen-Age (15)
    • Sciences des religions (6)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (5)
      • Islam, babisme et foi bahaïe (1)

Niveau
  • Enseignement supérieur (39)
  • L2 (1)
  • L3 (9)
  • Licence (24)
  • M1 (6)
  • M2 (5)
  • Master (21)

  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (2)
  • Essentiel (type UOH) (7)
  • Grande Leçon (type UOH) (30)
39 résultats
Tri décroissant par
Philosophie politique
La fondation de la science de la politique : le pa...
Ecole normale supérieure de Lyon

Quatrième chapitre d'une première partie du cours Averroès, intitulée "une biographie politique".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

La théologie politique (Cours : Averroès 14/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Troisième chapitre d'une troisième partie du cours Averroès, intitulée "les conditions de la politique parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Introduction (Cours : Averroès 1/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Plan du cours :

  • Introduction
  • Première partie : une biographie politique
  1. Le philosophe et le politique
  2. Le milieu intellectuel andalou et le projet d'Averroès
  3. Averroès et les traditions de pensée politiques de l'islam classique
  4. La fondation de la science politique : le paradigme médical
  • Deuxième partie : la cité parfaite
  1. La théorie des excellences humaines
  2. Le statut du roi-philosophe
  3. Les attributs de la cité parfaite
  4. Les régimes injustes
  • Troisième partie : les conditions de la politique parfaite
  1. L'éducation des citoyens
  2. La philosophie et la religion : l'interprétation du texte coranique
  3. La théologie politique
  • Conclusion

 

Le milieu intelllectuel andalou et le projet intel...
Ecole normale supérieure de Lyon

Second chapitre d'une première partie du cours Averroès, intitulée "une biographie politique".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Philosophes (Les philosophes et la bible, 1/4)
Ecole normale supérieure de Lyon

À partir du XVIe siècle, toute une série de thèmes empruntés à l’Écriture Sainte passent d’une philosophie à l’autre. Il peut s’agir de la Providence, de l’existence de Dieu, de l’État des Hébreux comme modèle politique, ou encore de la tolérance et de la liberté de conscience. La philosophie a donc à nous dire sur la Bible quelque chose d’irréductible à la théologie et à l’érudition philologique.

Parmi les philosophes de l’époque moderne qui se sont intéressés à la Bible ou aux personnages bibliques, nous avons choisi ceux qui sont susceptibles de représenter un certain nombre de positions clés : l’apologétique, l’interprétation rationaliste et ses différentes variantes, la lecture morale et l’usage politique enfin.

Cette sélection permet à la fois de lire ces philosophes classiques sous un angle peu abordé par l’histoire de la philosophie et de considérer sous un jour nouveau le rapport entre rationalisme et sécularisation.

Machiavel et le stato - partie 1
Ecole normale supérieure de Lyon

Il s'agit, en plus de l'initiation à la pensée de Machiavel, de mettre en évidence une approche des textes dans une conjoncture (ce que Machiavel nomme la qualità dei tempi, la qualité des temps).

Il est donc question d'initier les auditeurs à une lecture des textes liée aux enjeux historiques qui déterminent et donnent sens à leur écriture : philologie et historicisation sont au c½ur de cette démarche.

Une telle approche peut selon nous fournir des éléments de connaissance sur Machiavel et son époque et permettre une initiation à la méthodologie de l'approche critique des textes nécessaires aux étudiants qui terminent leur licence en études italiennes, en philosophie ou en science politique.

Les fondements théoriques de cette approche s'appuient sur les travaux de « traduction critique » de Fournel et Zancarini et du groupe des italianistes de l'UMR Triangle, CNRS, ENS LSH, IEP de Lyon, université Lumière Lyon 2 (Savonarole, Francesco Guicciardini, Machiavel), sur l'ouvrage de Fournel et Zancarini.

Les attributs de la cité parfaite 2/2 (Cours : Ave...
Ecole normale supérieure de Lyon

Début du troisième chapitre d'une seconde partie du cours Averroès, intitulée "la cité parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Les régimes injustes 2/2 (Cours : Averroès 11/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Fin du quatrième chapitre d'une seconde partie du cours Averroès, intitulée "la cité parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Etat de droit
Ecole normale supérieure de Lyon

Les essentiels : La philo par les mots - Etat de droit