Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (37)

Discipline
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (32)
    • Langues et cultures des régions de France (32)
      • Occitan, Provençal et Catalan (32)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (1)
    • Langues et cultures des régions de France (1)
      • Occitan, Provençal et Catalan (1)
  • Sciences de l'homme (9)
    • Sciences des religions (9)
      • Autres religions (1)
      • Christianisme - Vie, culte et pratique religieuse (1)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (9)
      • Église chrétienne et sociétés (approches sociales et historiques) (1)
  • Sciences de la société (9)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (9)
      • Histoire générale (9)

Niveau
  • Enseignement supérieur (42)
  • L1 (5)
  • L2 (2)
  • L3 (2)
  • Licence (38)
  • M1 (4)
  • M2 (4)
  • Master (37)

  • Essentiel (type UOH) (32)
  • Glossaire (1)
  • Grande Leçon (type UOH) (9)
  • Webographie, bibliographie (3)
42 résultats pour votre recherche 'Liban'
Tri décroissant par
Chant et mystique dans l'œuvre de Fayrouz
Le Mans Université

Comme ses voisins, le Liban, ancien territoire de l'Empire ottoman, puis territoire français est un jeune État (1920) en quête d'identité nationale. Il a dû au cours de son histoire braver plusieurs troubles confessionnels qui lui ont permis d'exister tant bien que mal en tant qu'État-Nation. Cette équation complexe a permis le foisonnement culturel surtout à la fin des années 1950. Le trio composé de Fayrouz et des frères Rahbani représente un symbole national dans cette quête d'identité. Comme l'indique Henru Zoghaib dans sa biographie consacrée aux Rahbani : [...] En fait, ce ne sont pas les deux frères Rahbani seulement qui sont indissociables, mais aussi le trio même Rahbani-Feyrouz. Et c'est cette formule différente qui a donné une identité musicale non pas uniquement au paysage culturel libanais mais plus caste encore, au paysage musical arabe. Et l'apport de ce trio est tellement essentiel qu'il est déjà un patrimoine qui laissera longtemps ses empreintes sur le legs musical et théâtral au Liban et ailleurs. 

La violence domestique au Liban, et le positionnem...
Le Mans Université

Dans ce chapitre,le positionnement des croyants chrétiens et musulmans vis-à-vis de la violence domestique est abordé à partir de l'étude du cas libanais. La violence domestique existe dans toutes les sociétés, elle frappe d'abord les femmes et les enfants. Au regard des Nations Unies, elle constitue une atteinte majeure aux droits fondamentaux. Au Liban, il est impossible d'exercer sa citoyenneté en dehors d'une des dix-huit communautés confessionnelles. Le droit civil est largement inspiré par celui qui prévaut en France, mais le droit privé concernant le mariage, le divorce, la tutelle et l'héritage est régi par des doctrines et règlements propres à chaque confession. Elles sont les seules références légitimes reconnues par l'Etat. Chacune dispose de ses tribunaux religieux qui régissent le statut personnel.De ce fait, la société libanaise permet de saisir la diversité des manières avec laquelle cette violence est pensée, interprétée, régulée et jugée.

La représentation de l'émigration par des intellec...
Le Mans Université

Si l'on accepte de travailler sur différents types de documents (discours, poèmes, mémoires, expressions picturales) il n'existe pas de représentation monolithique du migrant. Les portraits varient en fonction du temps, du lieu, de la religion, de l'âge, du sexe, de l'appartenance sociopolitique et de bien d'autres traits identitaires encore. Des migrants de toutes conditions sont venus de la région syro-libanaise pour s'établir en Égypte, mais les intellectuels et hommes de lettres ont constitué un groupe au rôle inédit, débordant son seul poids démographique. 

L'effondrement de l'émirat, l'anarchie et les form...
Le Mans Université

L'effondrement de l'émirat des Chéhab, lié à la crise égypto-ottomane et à l'action des Puissances européennes en Orient, ouvre une longue période d'instabilité au Mont-Liban. Les Ottomans essayent de prévenir tout changements susceptibles d'être inconciliable avec leurs intérêts. Les accords politiques sont ponctués par des guerres internes et des mouvements paysans exprimant des revendications sociales. Les divisions resurgissent. 

Eléments de tradition picturale de l’église maroni...
Le Mans Université

Bien que les peintures murales des églises du Liban du XIIIe siècle constituent un ensemble réduit de décors fragmentaires, elles restent le témoignage concret d’une activité qui a prospéré à l’époque des Croisés, précisément à partir de la fondation du Comté de Tripoli de 1104 jusqu’à 1289, date de sa chute. Ces peintures jouèrent un grand rôle dans l’art des Croisés et des autochtones. La présence des premiers suggère que les murs de ces édifices religieux ont été embellis avec l’aide des mécènes francs. Cette idée ne pouvait être concrétisée que dans le cadre des bonnes relations entre les autorités religieuses et civiles latines et les chrétiens indigènes.

Sacerdoce et mariage : l'exemple des femmes de prê...
Le Mans Université

Dans la religion chrétienne, la relation entre sacerdoce et mariage est très diverse. Il est à noter que "le célibat des prêtres n'est pas un dogme dans l'Eglise" mais une règle de discipline. Dans l'Eglise catholique romaine par exemple, seuls des hommes célibataires peuvent être ordonnés prêtres. Les Eglises catholiques orientales ordonnent des hommes mariés, au Liban en particulier. Les prêtres peuvent se marier également dans les Eglises orthodoxes, l'Eglise anglicane et les autres Eglises protestantes. 

La femme qui accepte d'épouser un serviteur de Dieu ne sera pas seulement l'épouse de son mari, mais la femme du prêtre. Ce fait aura une grande répercussion dans sa vie et dans son foyer. 

L'émirat des Chéhab (1697-1841). Le mandat de Béc...
Le Mans Université

L'émirat du Mont-Liban constitue une entité politique propre au sein de l'Empire ottoman. Il possède une autonomie relative et surtout un statut particulier qui le distingue de nombreuses institutions ottomanes connues, dont la nature est principalement fiscale. La dynastie Maan est la première à avoir régi l'émirat, depuis la conquête ottomane des provinces arabes en 1516 jusqu'à son extinction en 1697. L'émirat se compose de notables et de paysans enserrés dans une société d'ordres quasi immuable. Le pouvoir passe alors aux mains des Chéhab, descendants de Quraysh, originaires de La Mecque et établis à Hasbayya à Wadi t-Taym pour combattre les Francs. 

Pouvoir et religion dans l'univers phénico-punique
Le Mans Université

L'univers phénicien s'étend de la Méditerranée orientale jusqu'aux atlantiques, des cèdres du Liban actuel jusqu'à l'embouchure du fleuve Loukkos devant le site de Lixus situé dans le Nord du Maroc contemporains. Il est impossible de dresser une carte complète de la Phénicie, puisque les limites du territoire ont largement varié au cours des siècles. Naviguant dans le monde, fondant des établissements à cheval sur la terre et la mer, les Phéniciens transmettent pacifiquement leurs connaissances, leurs exploits, et leurs inventions. Quelle est la nature de l'organisation politique et sociale qui caractérise ainsi le monde phénico-punique ? Quels sont les moyens les plus efficaces qui consolident le pouvoir et la puissance phénico-punique ? Et enfin, quels sont les aspects les plus marquants qui conditionnent l'univers phénico-punique sur les plans religieux et culturels ?