Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (11)

Discipline
  • Arts (1)
    • Arts du spectacle (1)
      • Théâtre (1)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (7)
    • Lettres classiques (5)
      • Grec classique (3)
      • Littérature grecque classique (5)
    • Littératures française et de langue française (2)
      • Généralités (1)
      • Littérature dramatique (1)
  • Sciences de l'homme (12)
    • Philosophie (11)
      • Philosophie politique (9)
      • Philosophies occidentales de l'Antiquité et du Moyen-Age (9)
      • Épistémologie, causalité, genre humain (2)
    • Sciences des religions (1)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (1)
  • Sciences de la société (1)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (1)
      • Histoire générale (1)

Niveau
  • Enseignement supérieur (20)
  • L1 (4)
  • L2 (3)
  • L3 (1)
  • Licence (10)
  • Master (10)

  • Autoévaluation (1)
  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (3)
  • Essentiel (type UOH) (1)
  • Etude et document (type UOH) (3)
  • Exercice (1)
  • Grande Leçon (type UOH) (13)
  • Webographie, bibliographie (1)
20 résultats pour votre recherche 'Platon'
Tri décroissant par
Litterature grecque antique : Platon, Lysis
Université Paul-Valéry - Montpellier 3

Le cours présente un dialogue de Platon intitulé le Lysis et constitue une aide à la traduction du texte grec de l'édition de la C.U.F. Une introduction porte sur les liens entre Philia (l'amitié) et Eros (l'amour) dans la société grecque antique. Avant d'aborder le texte du Lysis proprement consacré à l'amitié, l'auteur invite à considérer l'importance d'Eros, d'abord du point de vue du vocabulaire grec, puis des institutions et enfin à rappeler son rôle dans les deux grands dialogues platoniciens qui lui sont consacrés, le Banquet et le Phèdre.

Relectures modernes de Platon : aspects de l'Atlan...
Université de Perpignan - Via Domitia

Parallèle fait entre l'"Atlantide" et "Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne".(26 pages)

La version grecque - épisode 5
sillages.info

Cinquième épisode du FLOT/MOOC de version grecque : Platon, Phèdre, "Le mythe des cigales".

L'actualité d'Orphée
Université de Bordeaux

Aux confins de la légende, du mythe et de l'histoire, la figure d'Orphée a nourri la pensée occidentale. Tantôt interprétée à la lumière de la tradition chamanique tantôt précepte de la philosophie platonicienne, Orphée donne un éclairage important sur la nature humaine : l'Homme, corps et âme, « fils de la Terre et du ciel étoilé » est dans une incessante quête ascensionnelle. Il lui faut échapper au corps (monde sensible), quitter son enveloppe charnelle pour accéder au monde de l'intelligible, fuir le temps pour l'éternité. Cette tentative de rationalisation du mythe orphique est à l'origine de la théorie de l'immortalité de l'âme chère à Platon. Mais comment interpréter ce mythe au XXIème siècle, existe-t-il une actualité d'Orphée ?

Les régimes injustes 1/2 (Cours : Averroès 10/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Début du quatrième chapitre d'une seconde partie du cours Averroès, intitulée "la cité parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

 

Le statut du roi-philosophe (Cours : Averroès 7/15...
Ecole normale supérieure de Lyon

Second chapitre d'une seconde partie du cours Averroès, intitulée "la cité parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

L'éducation des citoyens (Cours : Averroès 12/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Premier chapitre d'une troisième partie du cours Averroès, intitulée "les conditions de la politique parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Introduction (Cours : Averroès 1/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.

Plan du cours :

  • Introduction
  • Première partie : une biographie politique
  1. Le philosophe et le politique
  2. Le milieu intellectuel andalou et le projet d'Averroès
  3. Averroès et les traditions de pensée politiques de l'islam classique
  4. La fondation de la science politique : le paradigme médical
  • Deuxième partie : la cité parfaite
  1. La théorie des excellences humaines
  2. Le statut du roi-philosophe
  3. Les attributs de la cité parfaite
  4. Les régimes injustes
  • Troisième partie : les conditions de la politique parfaite
  1. L'éducation des citoyens
  2. La philosophie et la religion : l'interprétation du texte coranique
  3. La théologie politique
  • Conclusion

 

Les régimes injustes 2/2 (Cours : Averroès 11/15)
Ecole normale supérieure de Lyon

Fin du quatrième chapitre d'une seconde partie du cours Averroès, intitulée "la cité parfaite".

Bien qu'il y ait eu, en terre d'Islam, de nombreux philosophes entre les XIIIe et XVIIe siècles, de l'andalou Ibn Sab'în (XIIIe siècle) jusqu'au perse Molla Sadra (XVIIe siècle), la plupart des recherches s'accordent à dire que c'est Averroès (1126-1198) qui est le dernier philosophe de la civilisation de l'Islam classique. Ce jugement, qui doit être nuancé sur certains points, repose principalement sur l'ampleur du projet qu'il a réalisé, et surtout sur la réception de ce même projet dans l'Occident latin pendant le Moyen Âge.