Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (17)

Discipline
  • Arts (3)
    • Arts du spectacle (2)
      • Cinéma (1)
      • Théâtre (1)
    • Musique (1)
      • Principes généraux, formes musicales, analyse et techniques musicales (1)
      • Théorie et histoire de la musique (1)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (4)
    • Langues et cultures des régions de France (4)
      • Occitan, Provençal et Catalan (4)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (8)
    • Langue française (1)
      • Langage (1)
    • Lettres classiques (4)
      • Grec classique (1)
      • Langue latine (2)
      • Littérature grecque classique (1)
      • Littérature latine (2)
    • Lettres-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
    • Littératures française et de langue française (2)
      • Généralités (1)
      • Littérature dramatique (1)
      • Poésie (1)
  • Sciences de l'homme (5)
    • Philosophie (1)
      • Épistémologie, causalité, genre humain (1)
    • Sciences des religions (3)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (3)
    • Sciences du langage (1)
      • Sociolinguistique (1)
  • Sciences de la société (10)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (7)
      • Histoire du monde ancien, jusqu'à 499 après J.C. (4)
      • Histoire générale (3)
    • Sciences de l'éducation (1)
      • Enseignement pour adultes (Éducation permanente et continue) (1)
      • Philosophie et théorie de l'éducation (1)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (2)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (2)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)

Niveau
  • Enseignement supérieur (24)
  • L1 (10)
  • L2 (4)
  • L3 (5)
  • Licence (23)
  • M1 (5)
  • Master (10)

  • Autoévaluation (1)
  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (1)
  • Essentiel (type UOH) (13)
  • Etude de cas (1)
  • Etude et document (type UOH) (2)
  • Exercice (1)
  • Glossaire (5)
  • Grande Leçon (type UOH) (6)
  • Guide pédagogique (2)
  • Webographie, bibliographie (3)
24 résultats pour votre recherche 'esprit'
Tri décroissant par

Questions clés en philosophie des sciences

Université de Lorraine

Cette collection aborde la thématique de la philisophie des sciences et de sa place dans la démarche scientifique.

Elle se compose en 12 parties :

- La démarcation : Alors, scientifique ou pas ?

- La causalité

- Mathématiques et réalités

- Changements de paradigme

- Introduction à la logique

- L'âme, l'esprit et la matière

- Le principe de précaution

- Le relativisme

- Les expériences de pensée

- Expliquer ou comprendre

- La connaissance

- Machines et pensée

Le développement des sciences et de leurs applications appelle une démarche réflexive qui est fondamentale dans toute formation universitaire. L'initiative proposée ici consiste à donner à des étudiants une première approche philosophique portant sur des sujets classiques et très généraux, et à leur donner l'idée, voire le goût d'une pensée de type épistémologique, applicable à leur discipline, et plus généralement à toute entreprise d'ordre scientifique.

Le choix des sujets traités vise à couvrir un éventail large de problématiques disciplinaires (en sciences de la nature et sciences humaines) et transdisciplinaires (dans l'examen de notions comme la démarcation, la causalité, etc.). On illustrera ainsi une réflexion philosophique conçue non pas comme « sui generis », mais liée à des pratiques et des théories existantes.

L'actualité d'Orphée

Université de Bordeaux

Aux confins de la légende, du mythe et de l'histoire, la figure d'Orphée a nourri la pensée occidentale. Tantôt interprétée à la lumière de la tradition chamanique tantôt précepte de la philosophie platonicienne, Orphée donne un éclairage important sur la nature humaine : l'Homme, corps et âme, « fils de la Terre et du ciel étoilé » est dans une incessante quête ascensionnelle. Il lui faut échapper au corps (monde sensible), quitter son enveloppe charnelle pour accéder au monde de l'intelligible, fuir le temps pour l'éternité. Cette tentative de rationalisation du mythe orphique est à l'origine de la théorie de l'immortalité de l'âme chère à Platon. Mais comment interpréter ce mythe au XXIème siècle, existe-t-il une actualité d'Orphée ?

Kit de survie de l'helléniste

sillages.info

Ce kit de survie de l'helléniste accompagne le cours de version grecque publié sous forme de "feuilleton" sur cette plateforme.

Il est composé de 20 fiches :

1/20 : Aoriste infinitif, participe, indicatif ;

2/20 : Compléments circonstenciels de temps ;

3/20 : Complétives en grec ;

4/20 : Deuxième déclinaison - déclinaison attique ;

5/20 : Dialecte dorien ;

6/20 : Dialecte ionien, langue d'Hérodote;

7/20 : Emploi des cas en grec - tableau récapitulatif ;

8/20 : Emplois de l’optatif ;

9/20 : Impératif - ordre et défense ;

10/20 : Infinitif et participe ;

11/20 : Optatif ;

12/20 : Prépositions ;

13/20 : Pronoms relatifs ;

14/20 : Signes diacritiques grecs, esprits et accents ;

15/20 : Quelques éléments de métrique grecque ;

16/20 : Subjonctif;

17/20 : Syntaxe de "an" ;

18/20 : Systèmes conditionnels ;

19/20 : Troisième déclinaison ;;

20/20 : Verbes en mi.

 

Le dictionnaire facétieux de la musique

Université de Strasbourg

A chaque lettre correspond un mot ou une expression faisant l'objet de trois approches complémentaires: une chronique audio de 8 minutes (4 de texte et 4 de musique en alternance) dans un registre facétieux, un dessin lui aussi facétieux, et trois pages de commentaire sérieux développant les notions abordées dans les documents sonores et visuels parallèles.

De nouveaux enjeux épistémologiques en milieu co...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin d'étudier les nouveaux enjeux épistémologiques en milieu confessant, les auteurs de ce module présentent les lectures contemporaines de l'affaire Galilée, puis la perception des résultats scientifiques modernes par deux groupes d'intellectuels musulmans, le créationnisme dans les milieux évangéliques états-uniens et enfin l'islam au regard de chercheurs musulmans en sciences sociales.

De nombreuses références bibliographiques, des références biographiques et un glossaire sont proposés en complément du cours.

 

Théories du pouvoir. (Politique, religions et con...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin de présenter les théories du pouvoir dans l'espace méditerranéen entre les XIe-XVIe/XIXe siècles, les auteurs proposent tout d'abord une comparaison des théories médiévales de l'Etat en Castille et en France (XIIIe siècle). Ils abordent ensuite la théorie du pouvoir spécifique des Almohades et terminent en présentant la théorie du pouvoir durant le mandat de Fakhr-al-Din.

Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours.

L'émigration syro-libanaise vers l'Egypte (XVIIIe...

Université du Maine, Le Mans-Laval

Afin de présenter les motifs et les développements des flux migratoires, l’auteur aborde l'émigration syro-libanaise vers l'Egypte (les communautés confessionnelles rivales et les difficultés économiques).

Des références bibliographiques, des références biographiques, ainsi qu'un glossaire complètent le cours.

"De la théorie à la pratique de l'anthropologie ...

Aix-Marseille Université

"Il existe aujourd’hui un intérêt croissant pour l’anthropologie visuelle, même si personne ne sait très bien ce que c’est. Son nom même est un acte de foi, comme un costume qui a été acheté un petit peu trop grand dans l’espoir de grandir avec. En fait, ce terme recouvre un certain nombre d’intérêts fort différents. Certains conçoivent l’anthropologie visuelle comme une technique de recherche, d’autres comme un champ d’étude, d’autres comme un outil d’enseignement, d’autres encore comme un mode de publication, et d’autres enfin comme une nouvelle approche de la connaissance anthropologique (...)"

"En réfléchissant à l’anthropologie, nous avons tendance à oublier qu’elle est constituée autant par les enquêtes sur le terrain que par l’écriture et la lecture de textes. On pourrait même dire qu’il y a deux anthropologies, l’une s’exprimant largement au travers de la littérature et l’autre, pour une grande part inexprimée. Ces deux perceptions ne sont pas forcément en conflit, mais elles se différencient tellement par les qualités qu’elles appréhendent, et sont cependant si étroitement imbriquées qu’elles peuvent engendrer une certaine perplexité quant à l’anthropologie elle‐même dans l’esprit du chercheur. La première est l’anthropologie de la culture considérée comme méthodique, restrictive et envahissante. Elle est principalement concernée par les continuités consensuelles et systémiques dans la vie des personnes. La seconde est l’anthropologie culturelle envisagée comme fertile, productive et libératrice. Elle considère que la culture a moins d’influence sur les individus, et qu’elle leur offre plutôt les moyens d’entremêler la signification et le sens de soi dans des aspects plus largement partagés de la vie sociale. Son point de départ, et son objectif, est de savoir comment la culture est vécue par ceux qui finissent par lui donner forme et par la recréer pour eux‐mêmes. Il est bien possible qu’elle mette ainsi l’accent sur les aspects que la première anthropologie rejette (…) Cette seconde anthropologie – cette « structure plus intime de la culture » peut ainsi constituer l’un des fondements de l’anthropologie visuelle du futur."

"Le récent intérêt pour l’anthropologie visuelle a deux sources supplémentaires. La première est l’attention croissante portée par les anthropologues aux diverses expressions de la culture visuelle (incluant le film, la vidéo, la télévision), de la production d’images populaires (par exemple, la photographie, la peinture d’enseignes et les affiches) et de l’essentiel de ce qui était autrefois étudié sous la dénomination d’anthropologie de l’art. Ces modes d’expression visuels forment souvent les fils de systèmes culturels plus larges que Barthes décrivait comme les « tresses » de codes différents. A travers tant d’interconnections, l’anthropologie visuelle peut jouer un rôle dans l’étude de la plus grande partie de ce qui n’est pas visuel dans la société humaine. La seconde source d’intérêt pour l’anthropologie visuelle réside dans la capacité des formes visuelles (particulièrement le film et la vidéo) à devenir un médium reconnu de l’anthropologie − un moyen d’explorer les phénomènes sociaux et d’exprimer la connaissance anthropologique (…)"

David Macdougall, « L’anthropologie visuelle et les chemins du savoir », Journal des anthropologues [En ligne], 98-99 | 2004, mis en ligne le 22 février 2009, consulté le 09 février 2012.

Les religions (Cours : le paléolithique supérieu...

Université de Liège

Fiche textuelle de synthèse sur les religions du paléolithique supérieur.