Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (13)

Discipline
  • Arts (1)
    • Arts visuels et plastiques (1)
      • La peinture et les peintures (1)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (2)
    • Anglais (1)
      • Civilisations (1)
    • Langues et cultures des régions de France (1)
      • Occitan, Provençal et Catalan (1)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (5)
    • Langue française (1)
      • Français (1)
    • Langues et cultures des régions de France (2)
      • Créoles (1)
      • Occitan, Provençal et Catalan (1)
    • Lettres-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
      • Méthodologie (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Discours et correspondance (1)
  • Sciences de l'homme (22)
    • Philosophie (20)
      • Morale (éthique) (17)
      • Philosophie politique (3)
    • Sciences des religions (2)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (2)
  • Sciences de la société (29)
    • Géographie, Aménagement (3)
      • Géographie humaine (2)
      • Géographie urbaine (1)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (21)
      • Histoire de l'Afrique (2)
      • Histoire de l'Europe (16)
      • Histoire générale (5)
    • Sciences de l'information et de la communication (2)
      • Télécommunications (2)
    • Sciences de l'éducation (2)
      • TICe (2)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (6)
      • Services et problèmes sociaux (2)
      • Sociologie des groupes sociaux (2)
      • Sociologie des processus sociaux (2)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (3)
      • Approches transversales (3)
    • Statistiques, Informatique et Mathématiques appliquées aux sciences humaines et sociales (2)
      • Informatique - Traitement et programmation des données (2)

Niveau
  • Doctorat (2)
  • Enseignement supérieur (41)
  • Formation continue (2)
  • Formation professionnelle (1)
  • L1 (7)
  • L2 (5)
  • L3 (8)
  • Licence (39)
  • M1 (2)
  • M2 (2)
  • Master (7)

  • Autoévaluation (4)
  • Autres (1)
  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (4)
  • Essentiel (type UOH) (8)
  • Etude et document (type UOH) (4)
  • Exercice (6)
  • Glossaire (2)
  • Grande Leçon (type UOH) (26)
  • Guide pédagogique (1)
  • Méthodologie (1)
  • Webdocumentaire (1)
  • Webographie, bibliographie (7)
41 résultats pour votre recherche 'gouvernance'
Tri décroissant par

Gouvernement

Ecole normale supérieure de Lyon

Les essentiels : La philo par les mots - Gouvernement

Introduction à la philosophie politique et à la notion de Gouvernement.

La généralité de Catalogne

Université Ouverte des Humanités

Présentation de la création de la "Généralitat", gouvernement d’une communauté autonome, la Catalogne : son apparition, sa suppression due à la guerre civile espagnole et son rétablissement au retour de la démocratie.

1 - Problématique générale : le moment des guer...

Ecole normale supérieure de Lyon

Il s'agit de resituer la question de l'art de gouverner dans un moment et un lieu. Le moment, c'est celui des guerres d'Italie ; il s';agit d'une coupure fondamentale dont le sens n'échappe pas aux contemporains : tout a été bouleversé par l'arrivée des troupes françaises en Italie en 1494. L'état de guerre est une donnée permanente. Le lieu, c'est Florence, avec sa tradition républicaine, son attachement à la libertà, terme signifiant à la fois l'indépendance de la cité et la forme républicaine de son gouvernement ; et ce malgré les soixante années de gouvernement médicéen qui, de 1434 à 1494, tendait vers le principat. La conjoncture qu'ouvre l'état de guerre amène la mise en place d'une forme politique nouvelle, le grand conseil. La réflexion des républicains florentins part de l'analyse de cette conjoncture nouvelle. Dès lors, on considérera que dans l'expression « art de gouverner », « art » est à prendre dans le sens que lui donnaient les Florentins du XVIe siècle : il s'agit du « métier » de gouverner et de la réflexion sur ce « métier ».

5 - Savonarole : situation historique (1494-1498) ...

Ecole normale supérieure de Lyon

Savonarole, prieur du couvent dominicain de San Marco joue un rôle déterminant dans la forme de gouvernement que prend Florence après la fuite de Pierre de Médicis.

Pendant les quatre années qui suivent, la vie politique de Florence est marquée par les oppositions entre ses partisans, les piagnoni, les anciens médicéens, les bigi, et les arrabbiati (« enragés ») qui s'opposent aux uns et aux autres.
Le Trattato de Savonarole est rédigé en 1498, quelques mois à peine avant l'arrestation, le procès et la condamnation à mort du Frère.

 

6 - Savonarole : sermons et prophétie - L'art de ...

Ecole normale supérieure de Lyon

Ce cours étudie les sermons (en particulier les sermons sur Aggée qui accompagnent le changement de gouvernement en novembre-décembre 1494) et la force de la parole prophétique du dominicain qui donne sens aux bouleversements que connaît Florence:

  • Florence a été choisie par Dieu ;
  • sa rénovation politique et morale s'étendra à toute l'Italie puis à la communauté chrétienne tout entière, si bien que les infidèles eux-mêmes se convertiront.

Mais cette prophétie est conditionnée : les hommes, qui ont le libre-arbitre, peuvent choisir de ne pas suivre les indications divines. C'est pour convaincre les Florentins d'aller dans le sens du dessein divin que Savonarole utilise l'arme de la parole.

10 - Machiavel : éléments de biographie - L'art ...

Ecole normale supérieure de Lyon

Jean-Claude Zancarini expose dans ce cours les différents éléments de la vie, de la carrière et de l'oeuvre de Niccolò Machiavelli (1469 - 1527).

Niccolò Machiavelli naît à Florence le 3 mai 1469. Il est nommé secrétaire de la seconde chancellerie florentine, le 15 juin 1498, très peu de temps après la mort de Savonarole.

Cette période pendant laquelle il fut aux affaires, en tant que l'un des conseillers du gonfalonier à vie Piero Soderini, dure jusqu'à début novembre 1512, lorsque les Médicis, de retour à Florence d'où ils avaient été chassé en novembre 1494, le privent de son emploi à la chancellerie.
Pendant ces quinze ans, il parcourt l'Italie, la France, la Suisse, et rencontre, au nom de la république de Florence, les principaux condottieres et princes italiens. En novembre 1512, le retour des Médicis à Florence provoque sa mise à l'écart et sa condamnation à une année de résidence surveillée hors de Florence.
Le 12 février 1513, après la découverte de la conjuration d'Agostino Capponi et de Pierpaolo Boscoli, Machiavel est arrêté, soumis à la torture judiciaire de l'estrapade et condamné à la prison à vie ; il ne doit sa libération qu'à la liesse générale qui suivit l'élection de Giovanni de Medici au pontificat, le 11 mars 1513.

En août 1513, il commence à rédiger le Prince. Les Médicis continuent à se méfier de lui et cette méfiance va durer jusqu'en 1520. Machiavel fréquente les Orti oricellari, semble-t-il à partir de 1516, où il lit des passages de ses Discorsi sopra la prima deca di Tito Livio.
En 1519 il commence à écrire l'Arte della guerra, seul texte important qui sera publié de son vivant, en août 1521.
En 1520, il est reçu par le cardinal Giulio de Medici et écrit, à sa demande, le Discursus florentinarum rerum.
Il obtient en 1521 une mission à Carpi auprès des frères mineurs (franciscains) confiée par les Otto di Pratica ; c'est de cette mission que date son amitié et un échange assidu de correspondance avec Francesco Guicciardini, alors gouverneur de Modène.

C'est également en 1520 qu'il est chargé par les Provveditori allo Studio d'écrire gli annali o vero le istorie delle cose fatte da lo stato e città di Firenze ; il présentera les Istorie fiorentine au pape Clément VII en mai 1525.
En février 1526, Machiavel est nommé chancelier des Procuratori delle mura de Florence. En septembre, il est envoyé auprès de Francesco Guicciardini qui est alors lieutenant du pape dans l'armée de la sainte ligue ; il retournera à deux autres reprises (fin novembre 1526 puis février 1527) auprès du Lieutenant du pape pendant cette guerre qui aboutit au sac de Rome (6 mai 1527) et à la proclamation de la république à Florence le 17 mai.
Il tombe malade et meurt le 21 juin 1527.

Le Prince et les Discours, qui ont circulé manuscrits jusqu'à ce moment, seront publiés en 1531 et 1532.

2 - Le laboratoire florentin - L'art de gouverner...

Ecole normale supérieure de Lyon

Ce cours et les deux suivants présentent les grandes lignes de l'histoire de Florence et les effets des guerres sur la cité (1494-1537) ; il s'agit de mettre en évidence ce que l'on peut nommer le « laboratoire florentin » dans lequel s'élaborent les textes de Savonarole, de Machiavel et de Francesco Guicciardini que nous allons étudier:

  • A. La naissance du Grand Conseil : Florence, novembre-décembre 1494.
  • B. 1494-1512 : le débat interne et l'institution du gonfaloniérat à vie (1502).
  • C. 1512-1527 : la première restauration des Médicis.
  • D. 1527-1530 : la seconde République du grand conseil.
  • E. 1530-1537 : La restauration définitive des Médicis : Alessandro de Medici (1530-1537) ; élection de Cosimo I (1537).

3 - Le laboratoire florentin - 2ème partie - L'ar...

Ecole normale supérieure de Lyon

Ce cours, à la suite du précédent, présente les grandes lignes de l'histoire de Florence et les effets des guerres sur la cité (1494-1537) ; il s'agit de mettre en évidence ce que l'on peut nommer le « laboratoire florentin » dans lequel s'élaborent les textes de Savonarole, de Machiavel et de Francesco Guicciardini que nous allons étudier.

Le plan de ces cours est strictement chronologique:

  • A. La naissance du Grand Conseil : Florence, novembre-décembre 1494
  • B. 1494-1512 : le débat interne et l'institution du gonfaloniérat à vie (1502)
  • C. 1512-1527 : la première restauration des Médicis
  • D. 1527-1530 : la seconde République du grand conseil
  • E. 1530-1537 : La restauration définitive des Médicis : Alessandro de' Medici (1530-1537) ; élection de Cosimo I (1537).

4 - Le laboratoire florentin - 3ème partie - L'ar...

Ecole normale supérieure de Lyon

Ce cours, à la suite des deux précédents, présente les grandes lignes de l'histoire de Florence et les effets des guerres sur la cité (1494-1537) ; il s'agit de mettre en évidence ce que l'on peut nommer le « laboratoire florentin » dans lequel s'élaborent les textes de Savonarole, de Machiavel et de Francesco Guicciardini que nous allons étudier:

  • A. La naissance du Grand Conseil : Florence, novembre-décembre 1494;
  • B. 1494-1512 : le débat interne et l'institution du gonfaloniérat à vie (1502);
  • C. 1512-1527 : la première restauration des Médicis;
  • D. 1527-1530 : la seconde République du grand conseil;
  • E. 1530-1537 : La restauration définitive des Médicis : Alessandro de Medici (1530-1537) ; élection de Cosimo I (1537).