Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (15)

Discipline
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (2)
    • Allemand (1)
      • Civilisation (1)
      • Langue (1)
    • Langues étrangères-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (2)
    • Langues et cultures des régions de France (1)
      • Occitan, Provençal et Catalan (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Généralités (1)
      • Poésie (1)
  • Sciences de l'homme (16)
    • Psychologie (2)
      • Psychologie cognitive (1)
      • Psychologie différentielle et génétique (développement) (1)
      • Psychologie sociale (1)
      • Théories psychologiques (1)
    • Sciences des religions (14)
      • Christianisme - Vie, culte et pratique religieuse (1)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (13)
      • Islam, babisme et foi bahaïe (1)
  • Sciences de la société (25)
    • Géographie, Aménagement (9)
      • Aménagement (3)
      • Géographie humaine (6)
      • Géographie urbaine (3)
      • Géographie économique et régionale (2)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (23)
      • Histoire de l'Amérique du Nord (5)
      • Histoire de l'Europe (1)
      • Histoire générale (17)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (5)
      • Démographie et facteurs influençant le comportement social (1)
      • Services et problèmes sociaux (1)
      • Sociologie des cultures (1)
      • Sociologie des groupes sociaux (3)
      • Sociologie des processus sociaux (1)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (2)
      • Approches transversales (2)

Niveau
  • Autres (1)
  • Doctorat (1)
  • Enseignement supérieur (29)
  • Formation continue (5)
  • Formation en entreprise (1)
  • Formation professionnelle (6)
  • L1 (18)
  • L2 (8)
  • L3 (11)
  • Licence (27)
  • M1 (3)
  • M2 (3)
  • Master (7)
  • bac>=6 (1)

  • Carte interactive (1)
  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (3)
  • Essentiel (type UOH) (5)
  • Etude de cas (1)
  • Exercice (2)
  • Glossaire (1)
  • Grande Leçon (type UOH) (20)
  • Webographie, bibliographie (3)
29 résultats pour votre recherche 'immigration'
Tri décroissant par
L'immigration au Canada
Université Côte d'Azur

Nous disons souvent, en comparaison avec la France d’ailleurs, que le Canada est un pays d’immigrants. Cependant, toutes les nations sont faites d’immigrants. Ceci est très clairement le cas des « jeunes » pays comme le Canada et l’Australie, mais toutes les régions de la planète, y compris la vieille Europe, ont fait l’objet de guerres, d’invasions, de conquêtes, et de métissages depuis le début des temps. A l’échelle millénaire, l’immigration et le mouvement des peuples est la norme et non pas un phénomène moderne qui met en danger les sociétés. Ayant dit cela, la modernité des transports et l’ouverture des frontières nationales ont introduit des possibilités de flux humains jamais connu auparavant. Et ceci a engendré des changements dans les origines des immigrants. Après une brève présentation des flux historiques d’immigrants, la répartition des immigrants en fonction de leurs origines ethniques sera présentée à travers une série de cartes interactives et de graphiques. Les cartes proviennent de l’Atlas du Canada (en-ligne), et les graphiques du site web de Statistiques Canada.

Discrimination et gestion de l'égalité et de la di...
Université de Lorraine

« Discrimination à l’école et dans la société » constitue le deuxième volet la Grande Leçon Discrimination et à la gestion de l’égalité et de la diversité.Ce deuxième volet vous est proposé en deux parties.Il prend pour point de départ les discriminations ethnico-raciales en lien avec l’immigration et les questions d’acculturation qu’elles sous-tendent, pour s’ouvrir à d’autres critères de discrimination et envisager le rôle de l’école, à la fois en France mais aussi au Québec.Après l’exposé de Richard Bourhis concernant le processus d’acculturation en psychologie sociale, l’entrevue avec Patrick Simon analyse d’un point de vue sociologique l’émergence de la notion de discrimination et les formes prises par ce phénomène aujourd’hui. Les trois entrevues suivantes examinent des situations particulières expliquant les discriminations ethnico-raciales, celles des préjugés à l’égard des immigrés et des ghettos en France (respectivement, Piero Galloro et Didier Lapeyronnie), puis celle du profilage racial, plus particulièrement au Québec (Fo Niemi).

Immigration et assistance pédiatrique en Espagne
Université de Bordeaux

A partir des années 1990, l'Espagne connaît une forte vague d'immigration. Multiculturelles et multiraciales, ces populations immigrées se sont majoritairement installées dans le centre du pays économiquement plus dynamique et de ce fait en recherche de main d'oeuvre. La population immigrée enregistre en Espagne le plus fort taux de natalité. Face à cette nouvelle réalité, comment le gouvernement espagnol a-t-il réagi ? Quelles mesures a-t-il pris en matière d'accès au système de santé ?

Le Multiculturalisme canadien
Université Côte d'Azur

La notion de multiculturalisme en tant qu'idéologie :

Pourquoi considérer le concept de multiculturalisme comme étant une idéologie ? Qu’entendons-nous par idéologie ? Le sens que nous attribuerons ici à cette notion, est relativement simple : il s’agit d’un système d’idée qui façonne et/ou constitue une grille particulière d’interprétation du monde. Ainsi, nous pouvons définir le multiculturalisme en tant que courant de pensée, qui prend son essor dans la fin des années ‘70, soit dans un contexte historique où de nombreux Etats-nations se mirent à adopter une nouvelle gestion des mouvements migratoires, à la suite des chocs pétroliers et des premières crises économiques successives. En tant que courant de pensée, le multiculturalisme ne signale pas simplement que les sociétés sont composées d’individus aux appartenances et aux identités culturelles différentes. C’est un fait historique de n’importe quelle société, ce constat est mis en avant périodiquement, selon comment les pouvoirs publics et les médias s’y intéressent. Le multiculturalisme va au-delà de ce constat, « il prône » la valorisation des identités, leur reconnaissance à l’intérieur des Etats. Dans une optique relativiste, le concept de multiculturalisme, met l’ensemble des cultures au même niveau, sans aucune relation de domination à l’intérieur même d’un pays.

Au niveau empirique, le multiculturalisme devient un fait social dès lors que des groupes s’identifient à des identités autres que celle du pays dans lequel ils résident, et qu’ils revendiquent un statut juridique et social équivalent aux membres de la culture dîtes dominante. Il s’agit d’une revendication sociale qui s’inscrit dans une lutte pour la reconnaissance. Nous pouvons prendre l’exemple des autochtones au Canada, qui se battent pour préserver leur statut social. Ce mouvement, a pour origine l’intériorisation par les membres des groupes aux identités particulières, du regard que la société porte sur eux. C’est aussi parce que la société identifie les individus par rapport à une identité donnée, que ces derniers s’identifient à leur tour à cette identité. Il ne nous faut pas oublier, que les individus se construisent socialement au travers du regard d’autrui, ce qui détermine dans leur évolution leur prise de position ou leur choix d’action sociale. C’est en ne reconnaissant pas les autochtones comme étant canadiens, que ces derniers vont renforcer leur identification à leur histoire, à leurs traditions, à leurs langues…

Concernant l’application des idéaux multiculturalistes et des réponses institutionnelles aux revendications des différents groupes sociaux, les Etats tentent de trouver un juste équilibre entre leurs intérêts et la demande sociale afin d’assurer l’unité des pays et leur cohésion sociale respectives. L’Etat fédéral canadien est actuellement le plus abouti concernant l’application d’une politique multiculturelle. En effet, il a su s’organiser pour gérer son immigration tout en prenant des mesures institutionnelles qui permettent aux nouveaux arrivants de ne pas se sentir exclus en facilitant leur insertion professionnelle, en mettant en place des structures dans lesquelles ils peuvent demander des renseignements pratiques... de cette manière les différentes identités sont reconnues et acceptées. La coexistence entre les différentes communautés est ainsi assurée. De plus, les autorités encouragent la participation à la vie sociale des résidents permanents c'est-à-dire des personnes qui ne sont pas originaires du Canada.

L’enjeu politique du multiculturalisme est de créer de l’unité, un héritage commun à tous les individus qui composent la nation canadienne.

Les territoires de l'immigration au XXe siècle (co...
Université Panthéon Sorbonne - Paris 1

La leçon 6, "Les territoires de l'immigration au XXe siècle", n'a pas pour objectif de retracer cette histoire pour elle-même, mais de mettre l'accent sur le rapport entre migrants et territoire, en s'appuyant sur les études qui portent sur cet aspect, au croisement de l'histoire urbaine et de l'histoire de l'immigration.

Il s'agit de comprendre le rapport entre migrations et territoires urbains parisiens puis franciliens sur un long XX° siècle ainsi que de comprendre l'évolution de ce rapport au cours des mutations urbaines de la métropole qui éclate sous l'effet de la croissance puis de la crise économique.

problème flash dans "Espagnols en bidonvilles dès les années 1920" et "Le film de cité, témoin de l'enfermement dans les quartiers"

L'Andorre
Université de Perpignan - Via Domitia

Présentation de la principauté d’Andorre au travers de son évolution politique, économique, démographique et culturelle.

Paris et les banlieues, naissance d'un espace urba...
Université Panthéon Sorbonne - Paris 1

Ce cours d’histoire, composé d'une introduction et de huit leçons, est proposé par Annie Fourcaut, professeur d'histoire contemporaine et spécialiste de la question.

Il offre une synthèse inédite et érudite sur l’évolution conjointe de la capitale et de ses banlieues, qui sont rarement envisagées ensemble dans une perspective diachronique.

Depuis la transformation haussmannienne des grandes métropoles et la naissance des banlieues modernes, celles-ci sont le miroir des mutations de la société française :

  • développement de la grande industrie;
  • question du logement ouvrier et populaire;
  • expansion de l’habitat pavillonnaire individuel;
  • intégration des vagues successives d’immigration,provinciale puis étrangère;
  • construction des grands ensembles et des villes nouvelles;
  • puis crise fin de siècle qui débouche sur des émeutes et un diagnostic de crise urbaine.

 

Les banlieues sont aussi le banc d’essai des politiques de gestion de l’urbain et du social, et voient l’invention de l’urbanisme de plan comme de la politique de la ville.

problème flash dans l'introduction 

L'universalité des droits et l'altérité
Université de Bordeaux

En 1983, la France connaît sa première manifestation nationale contre le racisme: la marche des beurs. En 2007, 24 ans après, malgré les intentions, rien n'a changé. La réalité est restée celle d'un véritable « génocide » social : on nie à l'Autre le droit d'exister.

L'incapacité des acteurs de la société à anticiper les réalités de la diversité française a renforcé la peur de l'Autre et intensifié la violence des attitudes discriminatoires : le combat pour l'altérité se poursuit. Il s'agit encore de bousculer les mentalités et de tenter de banaliser une réalité : noir ou arabe, musulman ou chrétien nous sommes tous français.

Histoire industrielle par le film / Industriegesch...
Université de Lorraine

Une carte interactive axée sur les milieux sidérurgiques et miniers de la Grande Région.

A travers la géolocalisation de sites industriels, cette ressource pédagogique entièrement bilingue s'appuie sur notre patrimoine audiovisuel afin d'illustrer, analyser et mieux comprendre quels sont les liens économiques et humains qui existent entre les différentes parties de ce territoire transfrontalier.