Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (22)

Discipline
  • Arts (6)
    • Arts du spectacle (1)
      • Théâtre (1)
    • Arts visuels et plastiques (5)
      • Arts graphiques, gravures et estampes (5)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (4)
    • Italien (2)
      • Langue (2)
    • Langues et cultures des régions de France (1)
      • Occitan, Provençal et Catalan (1)
    • Langues étrangères-Approches transversales et méthodologie (1)
      • Approches transversales (1)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (8)
    • Langue française (5)
      • Français (5)
    • Lettres-Approches transversales et méthodologie (2)
      • Approches transversales (2)
      • Méthodologie (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Littérature dramatique (1)
  • Sciences de l'homme (14)
    • Philosophie (12)
      • Les divers systèmes et écoles philosophiques modernes (1)
      • Morale (éthique) (2)
      • Philosophie politique (9)
    • Sciences des religions (2)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (2)
  • Sciences de la société (15)
    • Géographie, Aménagement (3)
      • Aménagement (3)
      • Géographie urbaine (3)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (12)
      • Histoire de l'Europe (2)
      • Histoire de l'art (1)
      • Histoire générale (9)
    • Sciences de l'information et de la communication (5)
      • Le livre (5)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (3)
      • Approches transversales (3)

Niveau
  • Enseignement supérieur (32)
  • L1 (7)
  • L2 (5)
  • L3 (20)
  • Licence (29)
  • M1 (6)
  • M2 (6)
  • Master (9)

  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (2)
  • Essentiel (type UOH) (9)
  • Etude et document (type UOH) (2)
  • Glossaire (1)
  • Grande Leçon (type UOH) (20)
  • Guide pédagogique (3)
  • Méthodologie (1)
  • Webographie, bibliographie (8)
32 résultats pour votre recherche 'italien'
Tri décroissant par
Langues, royaumes et empires (Une histoire sociale...
Université Paul-Valéry - Montpellier 3

Genèse de 4 langues romanes standardisées : français, espagnol, portugais, italien.

Ce chapitre propose des éclairages divers sur les rapports entre langues et pouvoirs (politiques, littéraires, religieux…) durant la période qui s’étend de la Renaissance à la Révolution française, qui est marquée par la "grammatisation" (Auroux 1994) de certaines langues. Ces éclairages devraient conduire l’étudiant à réfléchir sur les divers "poids des langues" dans le contexte historique de l’apparition des "langues communes" et à mesurer l'importance des facteurs sociolinguistiques dans leur évolution (évolution externe et évolution interne).

4 - Le laboratoire florentin - 3ème partie - L'art...
Ecole normale supérieure de Lyon

Ce cours, à la suite des deux précédents, présente les grandes lignes de l'histoire de Florence et les effets des guerres sur la cité (1494-1537) ; il s'agit de mettre en évidence ce que l'on peut nommer le « laboratoire florentin » dans lequel s'élaborent les textes de Savonarole, de Machiavel et de Francesco Guicciardini que nous allons étudier:

  • A. La naissance du Grand Conseil : Florence, novembre-décembre 1494;
  • B. 1494-1512 : le débat interne et l'institution du gonfaloniérat à vie (1502);
  • C. 1512-1527 : la première restauration des Médicis;
  • D. 1527-1530 : la seconde République du grand conseil;
  • E. 1530-1537 : La restauration définitive des Médicis : Alessandro de Medici (1530-1537) ; élection de Cosimo I (1537).
Passato Prossimo
Université de Strasbourg

Tutoriel pour accompagner les étudiant.e.s en langue italienne (spécialistes ou non spécialistes) dans l’étude du passé composé (formation, grammaire contrastive italien-français, exercices).

Indicazioni Stradali
Université de Strasbourg

Tutoriel pour accompagner les étudiant.e.s en langue italienne (spécialistes ou non spécialistes) dans l’amélioration de leur expression orale en interaction, notamment lorsqu’on veut apprendre à demander et à indiquer un chemin ou un parcours en ville.

La table du Tsar
Université de Lorraine

Ce documentaire présente "Flore de Lorraine", table énigmatique à la marqueterie représentant un paysage allégorique de la Lorraine, commandée en automne 1893 à Emile Gallé et offerte au Tsar Alexandre III à l'occasion de la signature de l'alliance franco-russe. La table du Tsar raconte, en compagnie de conservateurs et restaurateurs du musée de l'Ermitage, d'historiens lorrains, de botanistes et biographes de Gallé, l'histoire de cet exceptionnel objet d'art conçu et fabriqué dans l'urgence par le célèbre artiste de l'Art Nouveau, ses collaborateurs et artisans, en seulement trois semaines.

Le prince de Machiavel - Il principe di Niccollò M...
Ecole normale supérieure de Lyon

Il s'agit, en plus de l'initiation à la pensée de Machiavel, de mettre en évidence une approche des textes dans une conjoncture (ce que Machiavel nomme la qualità dei tempi, la qualité des temps). Il est donc question d'initier les auditeurs à une lecture des textes liée aux enjeux historiques qui déterminent et donnent sens à leur écriture : philologie et historicisation sont au c½ur de cette démarche. Une telle approche peut selon nous fournir des éléments de connaissance sur Machiavel et son époque et permettre une initiation à la méthodologie de l'approche critique des textes nécessaires aux étudiants qui terminent leur licence en études italiennes, en philosophie ou en science politique. Les fondements théoriques de cette approche s'appuient sur les travaux de « traduction critique » de Fournel et Zancarini et du groupe des italianistes de l'UMR Triangle, CNRS, ENS LSH, IEP de Lyon, université Lumière Lyon 2 (Savonarole, Francesco Guicciardini, Machiavel), sur l'ouvrage de Fournel et Zancarini.

Machiavel et les anciens - La lettre à Vettoni du ...
Ecole normale supérieure de Lyon

Il s'agit, en plus de l'initiation à la pensée de Machiavel, de mettre en évidence une approche des textes dans une conjoncture (ce que Machiavel nomme la qualità dei tempi, la qualité des temps).

Il est donc question d'initier les auditeurs à une lecture des textes liée aux enjeux historiques qui déterminent et donnent sens à leur écriture : philologie et historicisation sont au coeur de cette démarche.

Une telle approche peut selon nous fournir des éléments de connaissance sur Machiavel et son époque et permettre une initiation à la méthodologie de l'approche critique des textes nécessaires aux étudiants qui terminent leur licence en études italiennes, en philosophie ou en science politique.

Les fondements théoriques de cette approche s'appuient sur les travaux de « traduction critique » de Fournel et Zancarini et du groupe des italianistes de l'UMR Triangle, CNRS, ENS LSH, IEP de Lyon, université Lumière Lyon 2 (Savonarole, Francesco Guicciardini, Machiavel), sur l'ouvrage de Fournel et Zancarini.

Le genre des miroirs des princes dans l'histoire d...
Ecole normale supérieure de Lyon

Le genre des miroirs des princes occupe une place quelque peu marginale dans l'histoire des idées politiques. Il traite, en effet d'un thème "les vertus du bon prince" qui relève davantage de l'exhortation morale ou de la prédication religieuse que de la théorie politique. Si son origine remonte à l'antiquité, il apparait essentiellement comme un genre médiéval renouvelé certes par l'éthique humaniste du Quattrocento mais remise en cause dans sa substance même, par les conditions nouvelles de la vie politique.

Un livre, deux regards
Ecole normale supérieure de Lyon

Le livre n’est-il que le support d’un texte, d’une œuvre ? C’est aussi un objet, qui se caractérise par sa mise en page, son papier, ses caractères d’imprimerie, sa reliure, son illustration, en un mot par sa technique et son histoire propres. Mettez un spécialiste de littérature et un historien du livre devant le même ouvrage, ils ne verront pas la même chose…

« Un livre, deux regards » aborde sous deux angles différents sept ouvrages, du XVe au XIXe siècle, pour vous faire découvrir les trésors de collections lyonnaises. Les documents, choisis parce qu’ils sont exceptionnels ou particulièrement représentatifs, sont présentés par des spécialistes, qui vous montrent ce qui retient leur attention et mérite explication : ainsi l’Hypnerotomachia Poliphili ou songe de Poliphile (1499) constitue à la fois une prouesse typographique, due au grand imprimeur de Venise, Alde Manuce, et un texte d’une richesse foisonnante. Pour en rendre compte, dialoguent une conservatrice des bibliothèques et une universitaire, qui soulignent les détails remarquables d’un ouvrage devenu mythique et qui reste mystérieux pour bien des raisons.

De même deux voix alternent pour décrire et surtout révéler les implicites d’un ouvrage beaucoup plus tardif et sans aucune valeur bibliophilique ou d’érudition, mais très intéressant pour l’histoire de l’édition, un exemplaire de la collection Ad usum Delphini ; d’autres encore permettent de découvrir comment se fabriquent les ouvrages de Jules Verne et comment se constitue un public au temps de l’industrie du livre : phénomène que l’on ne comprendra que si l’on évoque son éditeur, Hetzel. Mais ces voix ne sont ni discordantes, ni opposées : elles se renforcent l’une l’autre. Comment envisager autrement le Livre de Pomorié, ce livre manuscrit suscité par des conflits théologiques au cœur de la Russie du xviiie siècle ? Il faut entrer dans une histoire séculaire pour mesurer les conséquences de ces affrontements et les déchiffrer au fil des pages.

Il faut aussi deux éclairages différents pour apprécier pleinement l’importance en leur temps des « caractères de civilité », qui nous renvoient à l’idéal d’éducation et de sociabilité d’Érasme, donc à une composante essentielle de l’humanisme. Et si un incunable témoigne du rôle que pendant des siècles Virgile joua dans la culture classique, il révèle aussi les débuts de l’imprimerie et permet de mesurer le chemin parcouru depuis le xve siècle. Dernier aspect qui méritait d’être évoqué : le phénomène étrange de la bibliophilie, abordé grâce à un Montaigne relié de manière étonnante, qui voyagea dans les collections des plus riches amateurs avant d’arriver à la bibliothèque municipale de Lyon, et dont le texte donne l’occasion d’exposer les difficultés auxquelles sont confrontés, aujourd’hui plus que jamais, les éditeurs des Essais.

Histoire du livre, histoire de la lecture, histoire culturelle, autant de champs qui doivent s’ouvrir à tous ceux, littéraires et philosophes, qui s’intéressent aux textes avec le souci d’en reconstituer les conditions initiales de lecture pour mieux en pénétrer le sens ; autant de champs qui réciproquement doivent s’enrichir des usages et des méthodes de ces lecteurs passionnés.

C’est dans cette perspective qu’il faut replacer ces sept rencontres autour d’un livre ; sept moments de discussion et d’échange des connaissances, qui permettent aussi de guider ceux qui découvrent le domaine du livre ancien, en offrant des ouvrages rares et précieux aux regards, innombrables, de tous ceux qui aiment les livres.