Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (45)

Discipline
  • Arts (7)
    • Arts du spectacle (5)
      • Cinéma (4)
      • Théâtre (1)
    • Arts visuels et plastiques (1)
      • La peinture et les peintures (1)
    • Musique (1)
      • Théorie et histoire de la musique (1)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (16)
    • Arabe (15)
      • Civilisation (15)
    • Langues et cultures des régions de France (1)
      • Occitan, Provençal et Catalan (1)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (10)
    • Lettres classiques (1)
      • Littérature grecque classique (1)
    • Littératures française et de langue française (9)
      • Essais (1)
      • Généralités (7)
      • Littérature dramatique (1)
  • Sciences de l'homme (65)
    • Philosophie (44)
      • Les divers systèmes et écoles philosophiques modernes (4)
      • Morale (éthique) (31)
      • Philosophie politique (8)
      • Philosophies de l'Orient (1)
      • Épistémologie, causalité, genre humain (1)
    • Psychologie (6)
      • Psychologie appliquée et comparée (3)
      • Psychologie cognitive (1)
      • Psychologie différentielle et génétique (développement) (2)
      • Psychologie sociale (1)
      • Théories psychologiques (1)
    • Sciences des religions (20)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (5)
      • Islam, babisme et foi bahaïe (15)
  • Sciences de la société (24)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (16)
      • Histoire de l'Asie, Orient, Extrême-Orient (1)
      • Histoire de l'Europe (16)
      • Histoire générale (1)
    • Sciences de l'information et de la communication (1)
      • Bibliothéconomie - Sciences de l'information (1)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (7)
      • Services et problèmes sociaux (1)
      • Sociologie des cultures (1)
      • Sociologie des processus sociaux (2)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (3)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (7)
      • Approches transversales (7)
    • Statistiques, Informatique et Mathématiques appliquées aux sciences humaines et sociales (1)
      • Informatique - Traitement et programmation des données (1)

Niveau
  • Doctorat (1)
  • Enseignement supérieur (80)
  • Formation continue (1)
  • Formation professionnelle (1)
  • L1 (7)
  • L2 (24)
  • L3 (36)
  • Licence (79)
  • M1 (23)
  • M2 (7)
  • Master (28)

  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (36)
  • Diaporama (1)
  • Essentiel (type UOH) (12)
  • Etude et document (type UOH) (3)
  • Grande Leçon (type UOH) (46)
  • Webdocumentaire (1)
  • Webographie, bibliographie (4)
80 résultats pour votre recherche 'morale'
Tri décroissant par
Morale
Ecole normale supérieure de Lyon

Les essentiels : La philo par les mots - Morale

Descartes et la morale
Ecole normale supérieure de Lyon

La morale désigne chez Descartes une des trois plus hautes branches de l’arbre de la philosophie. Pourtant, Descartes n’en a pas produit d’étude systématique. Comment rendre raison de cette ambiguïté?

Marc Henri Piault Leçon 9 : Anthropologie et Ciném...
Aix-Marseille Université

Le cinéma direct, inventé par Rouch, s’est largement développé au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir des années soixante. La plupart des cinéastes et anthropologues anglo-saxons qui nous concernent, ont parcouru pour leur formation universitaire et professionnelle les différents pays anglophones où ils ont vécu et travaillé. Ils se connaissent presque tous et quelques uns ont travaillé ensemble.

En Australie, à partir de 1965 dix neuf courts métrages, sous la direction de Ian Dunlop en collaboration avec l’anthropologue Robert Tomkinson, filment la vie quotidienne de deux groupes aborigènes (People of the Australian Western Desert. A  nineteen part series on the daily life and technology of some of the last Aboriginal families to live a traditional nomadic hunter-foodgather life in the desert). Puis Dunlop tourne avec l’anthropologue français Maurice Godelier (Baruya Village Life). A partir de 1971, Dunlop s’engage dans une entreprise à long terme (The Yrrkala Film Project) : il suit un groupe aborigène dont la vie a été bouleversée par l’ouverture d’une mine de bauxite, l’urbanisation et l’industrialisation capitaliste. Le tournage devient un journal collectif, suivant les étapes de la recherche. Enfin, avec un très ancien informateur, il construit une rétrospective-bilan qui devient une conversation entre deux hommes ayant partagé une expérience commune (Conversations with Dundiway Wanambi) et qui ouvre à la réflexion sur les dynamiques identitaires et les processus d’aménagements interculturels.

Albert Camus, morale et littérature
Ecole normale supérieure

Dans quelle mesure la morale que Camus a tenté de concevoir après Le Mythe de Sisyphe a-t-elle infléchi sa conception de la littérature ? Dans quelle mesure cette conception a-t-elle pu se soumettre à une pensée morale ? Il faut partir de l'idée que Le Mythe de Sisyphe définit une morale personnelle, tandis que L'Homme révolté, dix ans plus tard, cherche à formuler une morale collective dont la clef de voûte est la notion de communauté. Il devient ensuite nécessaire de s'interroger sur la tâche assignée par Camus à la création littéraire, sur la nature de l'esprit de révolte, sur le double refus du réalisme comme des oeuvres dont la réalité est expulsée, et enfin d'étudier le rapport de Camus avec la poésie. (introduction de l'auteur)

Les morales de Sartre, une logique de l'erreur
Ecole normale supérieure

A partir des indications fragmentaires données par Sartre, il est possible de suivre sa tentative d'élaborer une morale à partir d'une « logique de l'erreur » qui n'est autre qu'une « logique des émotions ». De L'Esquisse d'une théorie des émotions au livre sur Flaubert, en passant par la psychanalyse existentielle, cette logique se décline comme une originale théorie de l'enfance qui, reprenant certains n½uds de la philosophie d'Alain, renoue les thèmes de la temporalité, de l'imagination et du social et nous oriente vers une philosophie de la culture.

L'éthique de l'existentialisme
Ecole normale supérieure

L'inaboutissement de la morale de Sartre, loin de représenter l'échec de sa propre version de l'existentialisme, peut être envisagé positivement comme l'accomplissement de sa philosophie dans une dimension éthique ; l'éthique marque alors une distance de l'ordre du code moral (les valeurs, les règles et les prescriptions prises dans leur objectivité)- qui dépendent d'elle - et doit plutôt être comprise comme une pratique réfléchie de la liberté qui prend une direction à la fois originale et radicale.

Culture numérique : éthique et intelligence artifi...
Université de Caen Basse Normandie

Seconde partie du cours de culture numérie de Grégory Bonnet dans le cadre de la Licence Humanités parcours Humanités numériques. Il aborde ici la notion d'éthique et de morale autour de l'intelligence artificielle et leurs conséquences. 

Jean de La Bruyère, Les Caractères ou les moeurs d...
Université de Rouen

Ce carnet de travail a été d’abord conçu pour les Agrégatifs de Lettres inscrits à l’université de Rouen-Normandie. Mais il est ouvert à tous les étudiants de licence et de master, et plus généralement à tous les internautes qu’intéressent Les Caractères.

Le cours se découpe en plusieurs parties :

- Introduction ;

- Jean Delabruyère : de l'homme au(x) caractère(s) ;

- L'édition au programme ;

- Bibliographie ;

- Quelques jugements critiques ;

- L'écriture moraliste dans Les Caractères

- "Rondeur" ou "pièces détachées" ? Questions de composition ;

- L'apothéose d'un genre ;

- L'anthropologie de La Bruyère : l'homme en éclats ;

- Les Pensées de La Bruyère ;

- Une leçon chrétienne à l'usage des mondains ;

- Du grotesque au sublime : une esthétique de la dissonance ;

- "Admonere voluimus, non mordere" : veine comique et satirique.

 

La prochaine éthique biomédicale
Université de Bordeaux

Sujet de controverse depuis des années, la bioéthique soulève encore aujourd'hui de nombreuses interrogations : faut-il immanquablement se conformer aux lois bioéthiques? Peut-on faire abstraction des revendications individuelles ? Est-il toujours possible de trouver des arguments éthiques fondateurs pour dire non ? Pour Véronique Fournier la pratique du terrain, rendue effective avec l'ouverture du Centre Ethique de l'Hôpital Cochin, peut apporter des éléments de réponses à ces interrogations en appréhendant les problèmes d'adaptabilité de certains principes face aux cas concrets posés par les patients sur des sujets aussi variés que la douleur, l'aide médicale à la procréation. En effet, dans une société en perpétuel changement, plus libre, plus autonome, il deviendra de plus en plus difficile de faire accepter les principes entendus. Les lois devront s'adapter à la société. Mais si le refus n'est plus justifiable, sera-t-il pour autant possible de financer l'accès aux techniques ? Que sera-t-il juste de financer ?