Estampillage UOH
  • Estampillage UOH (11)

Discipline
  • Arts (3)
    • Arts du spectacle (2)
      • Cinéma (2)
    • Arts visuels et plastiques (1)
      • La peinture et les peintures (1)
  • Langues, Littératures et Civilisations étrangères (5)
    • Langues et cultures des régions de France (5)
      • Occitan, Provençal et Catalan (5)
  • Lettres classiques, Langues et Littératures françaises et de France (5)
    • Langue française (3)
      • FLE - Français langue étrangère (3)
    • Lettres classiques (1)
      • Langue latine (1)
    • Littératures française et de langue française (1)
      • Généralités (1)
      • Poésie (1)
  • Sciences de l'homme (6)
    • Philosophie (1)
      • Les divers systèmes et écoles philosophiques modernes (1)
    • Psychologie (2)
      • Psychologie cognitive (1)
      • Psychologie différentielle et génétique (développement) (2)
      • Théories psychologiques (1)
    • Sciences des religions (3)
      • Histoire et théorie de la religion - concepts transversaux - analyses comparées (3)
  • Sciences de la société (14)
    • Géographie, Aménagement (1)
      • Géographie humaine (1)
    • Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie (8)
      • Histoire de l'Afrique (1)
      • Histoire de l'Europe (2)
      • Histoire générale (7)
    • Sociologie, Démographie, Anthropologie (7)
      • Sociologie des cultures (1)
      • Sociologie des groupes sociaux (1)
      • Sociologie des processus sociaux (1)
      • Théories sociologiques, ethnologiques, anthropologiques et méthodologie (4)
    • Société-Approches transversales et méthodologie (4)
      • Approches transversales (4)

Niveau
  • Autres (3)
  • Doctorat (1)
  • Enseignement supérieur (28)
  • Formation continue (2)
  • Formation professionnelle (2)
  • L1 (9)
  • L2 (6)
  • L3 (7)
  • Licence (23)
  • M1 (6)
  • M2 (4)
  • Master (12)

  • Conférence, table ronde et entretien (type UOH) (1)
  • Essentiel (type UOH) (10)
  • Etude et document (type UOH) (7)
  • Exercice (3)
  • Glossaire (4)
  • Grande Leçon (type UOH) (9)
  • Webdocumentaire (1)
  • Webographie, bibliographie (2)
28 résultats pour votre recherche 'vie quotidienne'
Tri décroissant par
Philosophie et Vie Quotidienne
Université de Bordeaux

Eminent philosophe et auteur du Tractatus logico-philosophicus (1921), Ludwig Wittgenstein joue un rôle considérable dans le développement et la diffusion de « la philosophie du langage ordinaire », un courant de la philosophie analytique. Prenant le contrepoint de la philosophie « traditionnelle » qui développe des grandes théories sur le monde, Wittgenstein trouve dans la philosophie un principe apte à aider l'homme à clarifier ses propres pensées. Il ramène la philosophie à une pensée du quotidien et du langage ordinaire car c'est par le langage que l'homme peut comprendre l'ordinaire. La question fondamentale de la philosophie se déplace ainsi, avec l'avènement de « la philosophie de l'ordinaire » d'une recherche transcendantale à un fondement strictement pragmatique. Le philosophe américain Stanley Cavell se réapproprie quelques années plus tard les fondements de cette philosophie de l'ordinaire et en réinterprète les principes dans son ouvrage The Claim of Reason (1979). Spécialiste de Cavell et de la « philosophie de l'ordinaire », Sandra Laugier nous explique le développement de cette pensée outre-Atlantique.

Schnaps theater
Université de Lorraine

En compagnie de Jean-Michel Clavey, acteur et metteur en scène du Théâtre Alsacien de Guebwiller, travailleur frontalier à Bâle, nous traversons les coulisses d'une certaine qualité de vie dans le Haut-Rhin. Les bouilleurs de cru constituent une espèce en voie de disparition. Le théâtre alsacien subit le recul du dialecte. Mais leurs pratiques font encore bel et bien partie de la réalité villageoise de l'Alsace d'aujourd'hui. De distillation en répétition théâtrale, nous approchons ses paradoxes, son histoire, sa culture populaire, son petit théâtre quotidien.

L’impact de l’art religieux sur les sociétés du Ma...
Le Mans Université

La vie des régions présahariennes du Maroc, contrées désertiques où l’implantation humaine est liée à la maîtrise de l’eau au bord des « oueds », est marquée par la religion qui règlement tous les aspects du quotidien. Elle s’organise autour d’établissements sédentaires particuliers : les ksour, les iguoudar et les zaouias. Les représentations figurées y sont rares, mais pas inexistantes.

Vivre en Bretagne, de Jean V à la Duchesse Anne
Université Haute Bretagne - Rennes 2

Collection "Les Bretons et leur Histoire" La mer, le sel, le vin. La terre. Les métiers de la ville. Des échanges à échelle modeste, mais une expansion marquée. La masse des paysans, une abondante petite noblesse, une aristocratie très puissante. Autant de notes concrètes, quotidiennes, que le film ordonne et insère dans une culture exclusivement en breton pour la moitié de la population- dominée par la religion, par la très grande importance de la vie paroissiale, le culte des saints, les pèlerinages. L'Eglise y enseigne par l'image, celle des calvaires comme à Tronoën, celle des jubés comme à Saint-Fiacre du Faouët, celle des fresques comme à la chapelle de Kermaria en Plouha. Danse macabre, crainte de l'Enfer... La Bretagne du 15e siècle est celle de l'éclat de la puissance ducale (qu'a présentée un premier film, l'Etat breton de Jean V à la Duchesse Anne), celle d'une réelle prospérité économique, celle d'une paisible religion quotidienne, mais aussi une Bretagne de misère, de souffrance et de peurs.

Le ciel (Ce que nous apprend l'anthropologie, 15/2...
Université de Strasbourg

Les sociétés citadines ont perdu l’habitude de regarder le ciel. Mais, depuis Homo Sapiens, il y a 50 ou 100.000 ans, peut-être même depuis Erectus, l’Homme nomme les objets célestes, les interroge, les fait agir à l’image des hommes, parce « Dieu, l'homme et l’univers, c'est un tout ». Poursuivons notre démarche comparative entre différentes sociétés et cultures, dans ce champ de l’astronomie. Nombre de sociétés accordent un statut élevé d’ordre symbolique au soleil. Il semble que, du fait qu'il ponctue la vie quotidienne, il inspire et structure également la pensée religieuse et les rituels qui en découlent.

Anthropologie, Ethnologie, Ethnographie : La démar...
Université de Strasbourg

Le travail mené par Viviana Paques sur les Gnawa, est de même nature. Sa thèse, intitulée L’arbre cosmique dans la pensée populaire et dans la vie quotidienne du Nord-Ouest Africain, constitue une étude d'ordre anthropologique de l’univers spirituel des populations de cette région d’Afrique.

Elle analyse en particulier – et cela concerne directement ce programme – les pratiques culturelles que les Noirs déplacés comme esclaves dans les régions méditerranéennes, ont emportées avec eux. Il semble en effet que ces esclaves aient conservé leur système proprement africain de cérémonies religieuses.

Elle analyse en particulier – et cela concerne directement ce programme – les pratiques culturelles que les Noirs déplacés comme esclaves dans les régions méditerranéennes, ont emportées avec eux. Il semble en effet que ces esclaves aient conservé leur système proprement africain de cérémonies religieuses.

Une histoire de la scolarisation des enfants et de...
Université de Franche-Comté

Cet Essentiel retrace l'histoire de la scolarisation des enfants et adolescents des deux sexes, à travers les transformations des structures du système scolaire, l'évolution des effectifs scolarisés dans les différents types d'établissement ainsi que les conditions de vie et d'étude dans les établissements primaires et secondaires, du XIXᵉ siècle à nos jours.

L'éducation physique y puise une partie de ses justifications ; elle y rencontre l'essentiel des contraintes qui pèsent sur elle au quotidien. Le travail montre que la généralisation puis l'allongement de la carrière scolaire des garçons et des filles s'accompagnent de transformations profondes des formes de scolarisation. Les filières séparées mises en place au XIXᵉ siècle sont progressivement réorganisées en trois degrés. Ces réformes s'accompagnent de changements importants dans les conditions de vie et d'études des élèves du primaire et du secondaire : les rythmes scolaires évoluent, la discipline est assouplie et la pédagogie repensée.

Marc Henri Piault Leçon 9 : Anthropologie et Ciném...
Aix-Marseille Université

Le cinéma direct, inventé par Rouch, s’est largement développé au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir des années soixante. La plupart des cinéastes et anthropologues anglo-saxons qui nous concernent, ont parcouru pour leur formation universitaire et professionnelle les différents pays anglophones où ils ont vécu et travaillé. Ils se connaissent presque tous et quelques uns ont travaillé ensemble.

En Australie, à partir de 1965 dix neuf courts métrages, sous la direction de Ian Dunlop en collaboration avec l’anthropologue Robert Tomkinson, filment la vie quotidienne de deux groupes aborigènes (People of the Australian Western Desert. A  nineteen part series on the daily life and technology of some of the last Aboriginal families to live a traditional nomadic hunter-foodgather life in the desert). Puis Dunlop tourne avec l’anthropologue français Maurice Godelier (Baruya Village Life). A partir de 1971, Dunlop s’engage dans une entreprise à long terme (The Yrrkala Film Project) : il suit un groupe aborigène dont la vie a été bouleversée par l’ouverture d’une mine de bauxite, l’urbanisation et l’industrialisation capitaliste. Le tournage devient un journal collectif, suivant les étapes de la recherche. Enfin, avec un très ancien informateur, il construit une rétrospective-bilan qui devient une conversation entre deux hommes ayant partagé une expérience commune (Conversations with Dundiway Wanambi) et qui ouvre à la réflexion sur les dynamiques identitaires et les processus d’aménagements interculturels.

Mémoires de civils

« Mémoires de Civils » plonge l’internaute dans ce qui fut la vie quotidienne de la Seconde Guerre mondiale. Ce web documentaire historique participatif s’appuie sur les témoignages de personnes qui ont vécu cette période mouvementée. On y trouve bon nombre de vidéos rangées par thèmes, un quizz pour tester ses connaissances sur cette période historique, ainsi qu'une carte interactive des témoignages.

Ce projet a été mené par une association d'étudiants en histoire "L"histoire par la vidéo".

 

Le synopsis  

Si ce conflit fut le plus meurtrier de l'histoire, ce sont surtout les civils qui se trouvèrent en première ligne. Nouveauté historique cruelle, 65% des disparus étaient des personnes qui n'avaient simplement pas les armes à la main.  Mais cette spécificité n'est jamais abordée dans les films, les documentaires voir même les jeux vidéo. L'accent est toujours mis sur les grandes batailles, la Résistance ou les grandes figures héroïques alors que c'est l'ensemble de la population qui a vécu ce conflit.  La guerre était totale, présente à tous les moments de la vie : en raison du manque de nourriture, des bombardements ou des rafles, la population française était constamment au contact de la guerre. Ainsi on compte en plus des 80 000 déportés, plus de 250 000 civils français qui y ont perdu la vie.  

Afin de comprendre comment les gens ont vécu cette période, des interviews de civils on été récoltées. Ces témoignages ont ensuite été confrontés aux images de propagande du régime de Vichy ainsi qu'à l'analyse d'historiens reconnus. De ces entretiens et de ces images, un documentaire de 26 minutes a été réalisé, qui sera diffusé sur une chaîne de la TNT ainsi qu'un webdocumentaire qui sera hébergé sur histoire-pour-tous.fr, le plus grand site francophone d'histoire.